5 modèles de couteaux à collectionner 2

5 modèles de couteaux à collectionner

Il existe de nombreux couteaux emblématiques sur le marché. Chacun de ces accessoires possède une histoire particulière et est utilisé depuis longtemps. Il y a des modèles plus modernes, et chacun a une utilisation spécifique. Si vous aimez les couteaux et pensez à en faire la collection, nous vous présentons une liste de modèles qui doivent absolument en faire partie.

Le couteau de chasse

Le couteau de chasse était un outil fétiche des chasseurs. Sa rigidité et sa grande résistance lui confèrent une durée de vie très longue. Même s’il existe sous diverses formes et tailles, ce couteau possède des caractéristiques de base commune. Il est doté d’une lame épaisse qui se termine au bout par une pointe acérée. Son manche épouse l’empreinte d’une main pour assurer une bonne prise du chasseur. Les couteaux de chasse, dans leur majorité, possèdent un bord dentelé qui peut servir à scier des matières dures comme un os ou du bois. Le couteau de chasse est tranchant et robuste, et aide à survivre dans un milieu rude et sauvage.

Il peut être utilisé pour de multiples tâches telles que découper de la viande, percer un matériau, poncer une surface, etc. Lors de l’achat de votre couteau, prenez soin de vérifier certains points, surtout s’il s’agit d’une pièce emblématique qui viendra enrichir une collection. De plus, le poids et la taille devront se raccorder parfaitement à vos mains. Lors du choix de votre couteau de chasse, soyez exigeant sur la qualité de la lame et du manche.

La lame doit être en acier inoxydable ou en acier trempé pour résister à la rouille. Pour le manche, préférez celui en bois de cerf ou en cuir. Il est plus pratique, plus résistant et plus élégant qu’un manche en plastique. Par-dessus tout, misez sur le design. Optez pour une pièce de grande qualité aux finitions impeccables pour avoir dans votre collection un couteau de chasse authentique et unique. Choisissez un étui en cuir pour le ranger. Cet accessoire le protégera d’une usure liée aux frottements.

Couteau de chasse

Le couteau papillon

Le couteau papillon est un modèle originaire de Chine, plus précisément du sud de la Chine. Il s’agit d’un petit couteau à lame tranchante unique. Il était au départ utilisé par les militaires comme arme blanche discrète et extrêmement efficace pour toucher l’ennemi par surprise. Ce couteau a servi d’outil de combat dans certains arts martiaux comme le Kali Arnis. Actuellement, on le retrouve davantage dans les spectacles d’arts martiaux que pour un usage militaire. Son mécanisme de pliage fait de lui un outil polyvalent qui peut animer un grand spectacle d’arts martiaux. Il n’a pas besoin de gaine ou d’étui spécifique puisque sa lame entre dans le manche lors de sa fermeture.

Vous pouvez alors le glisser directement dans votre poche. Pour son utilisation, il se déplie d’une seule main, il faut juste de l’entraînement et de l’habitude. Le couteau papillon est un outil exceptionnel qui mérite sa place dans votre collection. Vous pouvez l’utiliser comme coupe-papier pour ouvrir des documents. Même s’il s’agit d’une arme affectionnée des gangs au cinéma, ce couteau peut être utilisé à d’autres fins. Son mécanisme est conçu de façon très sécuritaire, car son pliage et son dépliage nécessitent d’être actionnés pour s’effectuer. Il est muni d’un loquet de blocage pour le maintenir dans la position voulue pendant son utilisation.

Le couteau de lancer

Le couteau de lancer est un poignard de taille variable, qui doit être lancé pour atteindre une cible. Cet outil a connu sa renommée au cirque, mais sert actuellement dans la discipline sportive du lancer de couteau. Il existe aujourd’hui un championnat du monde pour cette discipline. Il existe de nombreux modèles de couteaux de lancer, mais nous les classerons en deux catégories, à savoir le couteau de lancer à soie et le couteau monobloc avec manche simple. Le couteau de lancer à soie est un couteau d’une apparence classique, ou même traditionnelle.

Sa lame se prolonge dans son manche en bois ou en caoutchouc. Agréable en main, il est quand même sensible aux vibrations produites pendant l’épreuve du lancer. Le couteau à lancer monobloc avec manche est fait d’une seule pièce. Le fabricant y ajoute un manche pour faciliter sa prise en main. C’est le modèle de couteau de lancer le plus résistant. Pour votre couteau de lancer de collection, misez sur la qualité du couteau en lui-même : la matière, le design, le poids, la taille, etc.

Insistez sur le design puisqu’il ira dans votre collection. Prenez également le soin d’analyser l’équilibre de votre poignard. Demandez à un lanceur de l’évaluer si vous êtes novice dans le sport de lancer. Si vous aimez les couteaux lourds, choisissez-en un à manche uniforme sans relief. Pour la lame, vous avez le choix entre l’acier inoxydable et l’acier en carbone. Ce dernier est plus coûteux, mais peut percer n’importe quelle matière, vu son incroyable résistance.

couteau de chasse à collectionner

Le karambit, un couteau incurvé

Le karambit est un couteau polyvalent dont la lame est incurvée. D’une extrême précision et d’une grande efficacité, il est surtout utilisé comme arme de défense. Sa poignée est ergonomique et généralement munie d’un anneau de sécurité au bout. Ce couteau qui a vu le jour en Indonésie au début du 11á?? siècle servait alors d’outil agricole. Son design s’inspirait de la griffe du tigre, animal emblématique de ce pays. Ce couteau a également été adopté dans la pratique de certains arts martiaux. Le couteau est taillé à la main et personnalisé pour avoir un outil qui anime divers spectacles d’arts martiaux. Vu le design de base du karambit, il peut être utilisé comme couteau de chasse, de pêche, d’agriculture ou d’exploitation forestière pour un aventurier.

Il peut aussi servir de simple couteau utilitaire au quotidien. Sa forme incurvée permet l’accès à de multiples plans qu’un couteau droit ne peut permettre. Le couteau peut être dirigé dans différentes directions pour effectuer deux mouvements en simultané. Concernant l’anneau, il s’agit d’un mécanisme de sécurité supplémentaire qui empêche le couteau de glisser pendant son utilisation. La présence de cet anneau assure par ailleurs un déploiement rapide de l’équipement. Vous devez absolument intégrer le karambit à votre collection ! C’est un couteau au design exceptionnel, au fonctionnement qui sort de l’ordinaire et d’une grande utilité au quotidien.

Le couteau automatique

Le couteau automatique est devenu extrêmement populaire ces dernières années. Il est proposé sous une très large variété de modèles sur le marché. Sa lame ne diffère pas de celle des couteaux ordinaires, mais c’est son mécanisme qui reste exceptionnel. Il peut servir au quotidien pour un grand nombre d’utilisations, en usage personnel comme en usage professionnel. Sa lame peut être simple, double ou dentelée. Vous pouvez choisir le bord qui vous convient selon l’utilisation principale destinée à votre couteau. En général, celui à bord dentelé reste le modèle favori des randonneurs et des pêcheurs.

Concernant le mécanisme du couteau automatique, il y a d’abord celui que l’on appelle le couteau à simple action. Son mécanisme est très simple. Il est muni d’un bouton de déverrouillage sur lequel on appuie pour éjecter la lame instantanément. Pour la remettre dans son emplacement, il suffit de tirer le levier en arrière. Quant au couteau à double action, son mécanisme est réversible. Il faut appuyer sur le bouton pour faire sortir la lame, mais aussi pour la faire rentrer. Tout est effectué par un mécanisme complexe se trouvant à l’intérieur du manche. Ce modèle est plus performant et donc plus cher. À simple ou double action, un couteau automatique a largement sa place dans votre collection !

Manon

Rédactrice WEB pour id-champagne-ardenne.fr depuis plus de 5 ans, je suis passionné par les voyages et l'art de vivre à la française.

Post navigation

Comprendre le coût du permis de conduire en France

5 cadeaux de Noël idéaux pour votre ami artiste

7 façons de cuisiner des pâtes