Connect with us

News

6 articles essentiels pour la vie en France

Published

on

6 articles essentiels pour la vie en France 1

La plupart des personnes qui s’installent en France ouvrent un compte bancaire français, mais beaucoup d’entre elles ont également des comptes dans des banques de leur pays d’origine pour percevoir des revenus sous forme de pensions, de loyers, de salaires, ou pour épargner et payer des factures.

C’est particulièrement important pour les retraités, car certains organismes de retraite ne verseront pas d’argent sur un compte bancaire dans un autre pays, mais d’autres préfèrent simplement avoir un compte bancaire et une carte de débit à utiliser lors de leurs visites dans leur pays afin d’éviter les frais de transaction supplémentaires.

Les banques de l’UE bénéficient d’accords de “passeport” qui leur permettent d’opérer dans l’ensemble du bloc, mais pour les banques hors de l’UE, c’est un peu plus compliqué.

Voici les options possibles.

Advertisement

Comptes internationaux

De nombreuses banques proposent des “comptes internationaux” destinés aux personnes qui ont déménagé dans d’autres pays.

Le principal inconvénient est le coût ; de nombreux comptes ont un niveau de dépôt minimum ou stipulent un revenu annuel minimum, de sorte qu’ils peuvent ne pas convenir aux retraités, aux personnes à faible revenu ou à celles qui veulent juste utiliser leur compte pour quelques fonctions de base tout en gardant la plupart de leurs revenus/actifs sur leur compte français.

La plupart des comptes expatriés/internationaux facturent également des frais mensuels et certains facturent en plus des frais de transfert.

Ils sont vraiment destinés aux clients “fortunés” (c’est-à-dire riches) et ne conviennent donc souvent pas aux personnes qui ont des moyens plus modestes ou qui ont pris leur retraite en France.

Advertisement

Les banques sur Internet

Ces dernières années, on a assisté à une prolifération de nouvelles banques Internet, qui proposent des services uniquement en ligne et opèrent dans toute l’Europe.

L’avantage de ces banques est que vous pouvez vous inscrire avec une adresse française et effectuer des transactions dans un autre pays.

De nombreuses personnes utilisent des comptes bancaires sur Internet – Wise (anciennement le service de transfert d’argent Transferwise, maintenant établi comme une banque), Revolut ou Starling en sont des exemples notables – lorsqu’elles s’installent en France avant d’ouvrir des comptes français.

L’inconvénient pour certaines personnes est l’absence de présence physique, de sorte qu’en cas de question ou de problème, le contact ne peut se faire que par téléphone ou – plus généralement – par email ou chatbot. De nombreuses banques Internet ne délivrent pas non plus de chéquiers et n’acceptent pas les files d’attente, ce qui peut être un problème pour certains clients.

Advertisement

Les clients peuvent ouvrir des comptes dans différentes devises et, selon la banque et sa licence, vous pouvez également obtenir un numéro de compte et un IBAN pour votre pays d’origine ainsi qu’un IBAN européen.

LIRE AUSSI Les meilleures banques britanniques pour les Britanniques en France

Cela signifie que vous pouvez utiliser le compte pour vos affaires dans votre pays, mais aussi transférer de l’argent rapidement et facilement de/vers la France. Cela peut être plus avantageux en termes de taux de change que de recevoir une pension dans une devise et de la dépenser en euros en France.

On a tendance à penser que les banques qui travaillent uniquement sur Internet sont moins sûres, ce qui n’est pas nécessairement le cas, mais en cas de problème, il peut être plus difficile d’obtenir réparation. Pour avoir l’esprit tranquille, assurez-vous que la banque que vous utilisez possède une licence bancaire dans votre pays d’origine et en France.

Banques françaises

Advertisement

La plupart des personnes vivant en France ont déjà un compte français pour la vie quotidienne, mais pouvez-vous l’utiliser pour toutes vos affaires financières ?

Cela dépend de votre situation. Les caisses de retraite ne peuvent verser des fonds que sur un compte national, tandis que si vous avez encore des obligations financières dans un autre pays, comme un prêt hypothécaire, vous devrez peut-être conserver un compte dans ce pays.

Conserver une adresse personnelle

De nombreux non-résidents de l’UE en France contournent le problème en utilisant une adresse “à charge” dans leur pays d’origine afin de conserver leur compte bancaire. Il s’agit généralement de l’adresse d’une propriété dont ils sont propriétaires ou du domicile d’un parent.

La question de savoir si cela est autorisé est un peu une zone grise. Il peut être difficile d’ouvrir un nouveau compte, mais les comptes existants peuvent rester ouverts. Certaines banques – en particulier les banques britanniques – semblent vouloir vérifier si leurs clients sont des résidents permanents, tandis que d’autres ne semblent pas s’en soucier autant.

Advertisement

En principe, vous ne pouvez pas mentir à votre banque si elle vous demande carrément où se trouve votre résidence permanente ou votre résidence fiscale, mais toutes les banques ne le demandent pas.

Advertisement

Tendances