6 façons différentes de cuisiner les légumes de manière experte 2

6 façons différentes de cuisiner les légumes de manière experte

Les légumes… on ne peut que les aimer, non ? Ils sont source de nutrition, de texture, de croquant, de piquant, de douceur, de couleur, de contraste… tout ce que vous voulez, les légumes peuvent l’apporter à la table.

Si vous les cuisinez correctement, bien sûr. Pour beaucoup de personnes au Royaume-Uni, l’idée qu’ils se font des légumes est marquée à jamais par les repas d’école avec les mêmes rondelles de carotte tous les jours de la semaine, ou par les repas de Noël où votre mère avait mis les choux de Bruxelles à bouillir la veille de Noël.

Mais lorsqu’ils sont traités avec respect et légèreté, les légumes peuvent être la star de n’importe quel repas. Voici 6 façons différentes de cuisiner les légumes de manière experte.

SAUTER

Le sautage est une forme d’art qui permet au cuisinier de faire dorer l’humble légume et de l’élever à de nouveaux sommets grâce à la réaction de Maillard. De plus, le sautDe plus, le sautage n’utilise pas beaucoup de matières grasses et cuit les légumes rapidement, ce qui en fait une méthode relativement saine et qui préserve l’intégrité du légume.

Pour faire sauter les légumes, vous aurez d’abord besoin d’une poêle ou d’une sauteuse (en gros, n’importe quelle poêle avec une poignée et des côtés un peu hauts pour pouvoir retourner facilement les légumes).

Tout ce que vous devez faire est de mettre votre poêle sur un feu vif, puis d’ajouter un peu d’huile dans la poêle. Une huile avec un point de fumée élevé est nécessaire ici, comme l’huile de tournesol ou l’huile végétale.

Ensuite, ajoutez les légumes de votre choix, qui ont été coupés en petites tailles similaires afin qu’ils cuisent rapidement, uniformément et à la même vitesse. Ensuite, il suffit de faire bouger les légumes dans la poêle, soit à l’aide d’une spatule, soit d’un simple mouvement du poignet, en les retournant constamment jusqu’à ce qu’ils soient dorés de tous les côtés, mais encore croquants. Cela devrait prendre environ 3 à 5 minutes.

Assaisonnez pendant que vos légumes sont encore chauds, et le tour est joué !

FRITURE STIR

Bien qu’il y ait un débat largement sémantique concernant la différence entre le sauté et le sauté, la différence se résume principalement à deux choses : la poêle utilisée et la température déployée.

Tout d’abord, la poêle : pour faire sauter des aliments, le wok est de loin la poêle la plus efficace que vous puissiez utiliser. Ses hauts côtés vous permettent de retourner les aliments plus habilement et de trouver des poches de chaleur plus faible si nécessaire. Les woks sont également de meilleurs conducteurs de chaleur, ce qui signifie que vous pouvez les rendre très chauds, tout cela pour obtenir ce fameux wok hei.

Pour obtenir cette chaleur torride, vous aurez généralement besoin d’une source de chaleur plus puissante, comme celles utilisées professionnellement dans les restaurants chinois, qu’une cuisinière domestique.

Cela dit, si vous parvenez à faire chauffer votre wok, le processus est similaire à celui d’un sauté : faites fumer le wok, ajoutez un peu d’huile, puis ajoutez vos légumes et faites-les cuire rapidement, en les retournant, en les déplaçant et en les faisant bouger à tout moment. Faites-le et vous serez récompensé par des légumes qui conservent leur caractère, mais qui sont rehaussés par cette saveur carbonisée que seul le wok peut vraiment conférer.

Lire : Comment préparer l’IDEAL riz frit aux oeufs en 5 étapes simples.

6 façons différentes de cuisiner les légumes de manière experte 3

RÔTIR

Le rôtissage rend les légumes croustillants et, en fin de compte, délicieux, en éliminant l’eau supplémentaire qu’ils contiennent et en caramélisant leur surface en concentrant les sucres naturels du légume. Le rôtissage peut prendre un certain temps, mais c’est l’une des façons les plus délicieuses de cuisiner les légumes, alors soyez patient !

Dans un bol, ajoutez les légumes que vous voulez faire cuire, versez 2 à 3 cuillères à soupe d’huile et mélangez-les de façon à ce que les légumes aient juste la quantité d’huile nécessaire à leur surface, mais sans excès. Maintenant, ajoutez l’assaisonnement, le sel, le poivre noir et vos herbes sèches et épices préférées.

La partie suivante est essentielle car vous devrez maintenant répartir les légumes sur votre plaque de cuisson de façon à ce qu’ils soient séparés, leur donnant ainsi l’espace nécessaire pour être parfaitement rôtis ; ils ont tous besoin de leur propre îlot ici, en contact avec le fond de la poêle et pas à proximité de leurs frères et sœurs végétaux, sinon, ils vont fumer.

La température et la durée du rôtissage dépendent du légume choisi et de la taille de la coupe, mais en général, une température de 220°C pendant 20 minutes devrait permettre de caraméliser vos légumes sans les brûler.

Les pommes de terre rôties, l’une des préférées du pays, sont une autre affaire. Consultez notre guide sur la façon de préparer le parfait rôti du dimanche pour en savoir plus.

BOILING

La méthode la plus facile et la plus simple pour cuisiner les légumes est de les faire bouillir.

Tout ce dont vous avez besoin pour faire bouillir des légumes est une casserole, de l’eau, du sel et les légumes que vous voulez. Portez une casserole d’eau à ébullition, ajoutez une bonne dose de sel, puis faites bouillir vos légumes pendant un court moment, dont la durée dépendra du légume que vous utiliserez.

Faire bouillir les légumes ne signifie pas forcément qu’ils sont mous, affaissés et bruns ; en les faisant bouillir juste un court instant, vous conservez la couleur et le croquant du légume. Il suffit ensuite de les saupoudrer de sel.

Découvrez ces recettes de cuisson parfaites pour un examen plus approfondi des températures et des temps de cuisson de divers légumes.

6 façons différentes de cuisiner les légumes de manière experte 4

BLANCHIR

Le blanchiment suit le même processus que l’ébullition, mais il est généralement utilisé comme mesure préparatoire à une seconde cuisson du légume. Il suffit de cuire les légumes pendant une minute ou deux dans de l’eau bouillante salée et roulante avant de les “choquer” dans un bol d’eau glacée pour arrêter le processus de cuisson.

Vous obtenez ainsi un légume blanchi prêt à être cuit une seconde fois, par exemple en le faisant cuire à la poêle à frire ou sur le barbecue quand vous en avez besoin. Délicieux !

Lire : 5 légumes de printemps IDEAUX et comment les cuisiner

CUISSON À LA VAPEUR

La cuisson à la vapeur – la cuisson d’ingrédients au-dessus d’une casserole d’eau fumante dans un cuit-vapeur ou un tamis spécialement conçu à cet effet – est un excellent moyen de cuire les légumes, car cette méthode permet de conserver les nutriments du légume, contrairement à l’ébullition. En effet, lorsque vous faites bouillir des légumes, certains éléments nutritifs peuvent s’échapper dans l’eau ; ce n’est pas le cas lorsque vous les cuisez à la vapeur.

La cuisson à la vapeur est également un moyen incroyablement sain de préparer les légumes, car aucune graisse n’est nécessaire pour le processus de cuisson. Pour conserver l’essence même d’un légume, nous pensons que la cuisson à la vapeur est peut-être notre méthode de cuisson préférée.

Comme pour les autres méthodes que nous avons abordées, le temps de cuisson à la vapeur varie selon le légume, mais pour la plupart des légumes verts feuillus, comme le brocoli ou le bok choy, 5 minutes devraient suffire.

Bonne cuisine !

Manon

Rédactrice WEB pour id-champagne-ardenne.fr depuis plus de 5 ans, je suis passionné par les voyages et l'art de vivre à la française.

Post navigation

Installation d’un mobil-home sur un terrain non constructible : ce qu’il faut savoir

5 avantages d’une friteuse par rapport à la friture et aux fours traditionnels

Top 5 des meilleures fontaines à eau pour chat