Connect with us

Beauté

6 nutriments que vous ne consommez peut-être pas assez par le seul biais de l’alimentation

Published

on

6 nutriments que vous ne consommez peut-être pas assez par le seul biais de l'alimentation 5

Commençons par une délicieuse mise en garde. Il n’existe aucun substitut, complémentaire ou autre, à une alimentation variée, équilibrée et saine, composée principalement des cinq grands groupes alimentaires : légumes, fruits, céréales, protéines et produits laitiers.

En effet, comme l’indique clairement le NHS, ” la plupart des gens… peuvent obtenir toutes les vitamines et tous les minéraux dont ils ont besoin en suivant un régime alimentaire sain et équilibré “. Cela dit, certaines personnes risquent de souffrir de carences et ont besoin de certains compléments pour maintenir un niveau de nutrition adéquat, comme le conseille le ministère de la Santé et des Affaires sociales.

Plutôt que de se contenter de manger trop d’aliments ou de prendre trop de suppléments qui contiennent des nutriments souhaitables, il est préférable d’identifier toute carence, d’abord en reconnaissant les symptômes d’une carence, puis en consultant votre médecin généraliste pour des examens plus approfondis.

Ceci étant dit, si vous êtes curieux de savoir quels sont les nutriments les plus courants dont vous pourriez manquer dans votre alimentation, vous êtes au bon endroit ; voici 6 nutriments dont vous pourriez ne pas avoir un apport suffisant par votre seule alimentation.

Advertisement

Oméga-3

Les recherches menées au fil des ans ont confirmé les nombreux avantages pour la santé des acides gras oméga-3 (présents dans l’huile de poisson). Les recherches suggèrent qu’ils sont particulièrement bénéfiques pour la santé cardiaque et qu’ils pourraient également réduire considérablement l’inflammation. Cet acide gras pourrait diminuer le taux de triglycérides dans le sang et éloigner les graisses excessives. Il pourrait également contribuer à réduire la coagulation du sang et diminuer le risque de développer des maladies cardiaques.

Comme on les trouve le plus souvent dans les poissons gras (tels que les anchois, le maquereau et le saumon), certains végétariens et végétaliens peuvent manquer d’oméga-3 dans leur alimentation. Dans ce cas, ceux qui craignent une carence peuvent trouver ce nutriment dans les graines de lin, les graines de chia, les noix et les graines de soja.

Lire : 5 recettes IDEALES pour un souper de poisson en milieu de semaine

6 nutriments que vous ne consommez peut-être pas assez par le seul biais de l'alimentation 6

Vitamine D

Pendant les mois les plus sombres du Royaume-Uni, notre exposition à la lumière du soleil est limitée à environ 10 heures par semaine, en moyenne, selon une étude publiée en 2017.

Bien que cela ne soit pas un problème au printemps et en été, le NHS recommande qu’en automne et en hiver, nous devions obtenir toute notre vitamine D de notre alimentation et de nos compléments alimentaires, car d’octobre à début mars, la lumière du soleil au Royaume-Uni ne contient pas assez de rayons UVB pour que notre peau puisse fabriquer de la vitamine D.

En termes d’alimentation, la vitamine D est plus facilement disponible dans les poissons gras, la viande rouge et les œufs. Cela dit, le NHS recommande que nous envisagions tous de prendre un supplément de 10 microgrammes (μg) de vitamine D par jour.

Advertisement

L’année dernière, il a été annoncé que les groupes à risque allaient recevoir un approvisionnement hivernal gratuit en vitamine D, mais cette année, le gouvernement n’a pas encore annoncé de programme similaire.

Magnésium

Le magnésium est un minéral essentiel qui soutient les fonctions musculaires et nerveuses, et stimule la production d’énergie. Il peut également renforcer les os, abaisser la tension artérielle et favoriser un meilleur sommeil.

Les sources naturelles de magnésium sont les céréales complètes, l’avocat, les graines, les légumineuses et les légumes verts à feuilles. Cela dit, de nombreuses personnes ne consomment pas suffisamment de magnésium dans leur alimentation. L’apport quotidien recommandé est de 400 mg pour les hommes et 310 pour les femmes (jusqu’à 30 ans) et de 420 mg pour les hommes et 320 mg pour les femmes de plus de 30 ans.

Certains peuvent choisir de prendre des suppléments de magnésium si leur régime alimentaire ne contient pas les sources naturelles nécessaires, mais cela n’est pas sans risque. En effet, un excès de magnésium peut entraîner des nausées, des crampes et des diarrhées. Il est préférable de faire preuve de prudence avec ce produit (et tous les autres suppléments, d’ailleurs).

Calcium

Si vous avez plus de 50 ans, le calcium est particulièrement important. Bien qu’il existe des compléments alimentaires, il est préférable de puiser suffisamment de calcium dans votre alimentation. Les aliments riches en calcium sont le lait, le fromage et les autres produits laitiers, ainsi que les légumes verts à feuilles et les poissons dont on mange les arêtes (comme les anchois et les sardines).

Advertisement

Pour cette raison, les végétaliens peuvent parfois avoir besoin d’un supplément de calcium, car ce nutriment est vital pour aider le corps à maintenir des os et des dents en bonne santé. Le cœur, les muscles et les nerfs ont également besoin de calcium.

Vitamine B12

La vitamine B12 est un autre nutriment essentiel dont votre corps a besoin pour fonctionner correctement. Parfois qualifiées de “blocs de construction d’un corps sain”, les 8 vitamines de la catégorie “B” ont toutes un impact direct sur le métabolisme cellulaire, les fonctions cérébrales et les niveaux d’énergie, ces derniers subissant souvent une baisse spectaculaire à l’approche des mois les plus froids.

Les sources naturelles de vitamines B sont la viande, les produits laitiers, le poisson, la volaille et les œufs. Cependant, il peut être difficile d’en consommer suffisamment par le seul biais de l’alimentation, surtout en vieillissant.

La vitamine B12 est peut-être la plus largement disponible sous forme de supplément. En général, les adultes plus âgés et les femmes enceintes ont besoin de doses plus élevées de vitamines B, et peuvent avoir besoin de compléter leur apport. Pour la plupart des gens, l’alimentation seule devrait permettre un accès suffisant au complexe de vitamines B, leur présence apparaissant dans un large éventail d’ingrédients. En tant que tel, il est préférable de se concentrer sur une alimentation saine, équilibrée et diversifiée plutôt que de cibler des groupes d’aliments spécifiques pour ces vitamines.

Acide folique

L’acide folique est la version synthétique d’une vitamine appelée folate, qui joue un rôle important en aidant vos cellules et tissus à se développer et à fonctionner de manière optimale, et qui pourrait être significative pour la création de nouveaux globules rouges et de protéines essentielles.

Advertisement

Les sources naturelles de ce nutriment comprennent les légumes verts foncés comme le brocoli et le chou frisé, ainsi que les cacahuètes et l’avocat, mais pendant les premiers stades de la grossesse, un supplément de 400 mg par jour est souvent recommandé par le médecin. Les suppléments d’acide folique peuvent provoquer des effets secondaires chez certaines personnes, il est donc important de toujours consulter votre médecin généraliste ou un nutritionniste qualifié avant d’en prendre.

La conclusion

Bien que rien ne vaille une alimentation équilibrée pour obtenir une nutrition optimale, il y a des cas où des carences peuvent apparaître et où des compléments alimentaires peuvent être nécessaires.

*Cet article n’est pas destiné à remplacer un avis médical, un diagnostic ou un traitement donné par un professionnel de la santé qualifié. Au contraire, cet article ne fournit que des informations, et non des conseils. Pour toute question d’ordre médical ou diététique, consultez toujours votre médecin traitant en premier lieu*.

Advertisement

Rédactrice WEB pour id-champagne-ardenne.fr depuis plus de 5 ans, je suis passionné par les voyages et l'art de vivre à la française.

Advertisement

Tendances