Connect with us

Beauté

8 conseils pour vous aider à gérer les effets de la ménopause

Published

on

8 conseils pour vous aider à gérer les effets de la ménopause 5

Nous sommes en 2022 et la sensibilisation à la ménopause et à ses effets parfois débilitants monte en flèche. En effet, cette semaine, on a appris que les députés envisageaient un “congé de ménopause”, la commission des femmes et de l’égalité des chances ayant déclaré que “la stigmatisation, la honte et les cultures dédaigneuses… doivent être démantelées”.

Si l’intervention du gouvernement pour améliorer les droits des personnes qui traversent la ménopause est la bienvenue, il y a aussi des choses que vous pouvez faire à la maison pour aider avec certains des symptômes de son apparition. Voici 8 conseils pour vous aider à gérer les effets de la ménopause.

Parlez-en

La ménopause est une période difficile dans la vie d’une femme, tant sur le plan physique qu’émotionnel. Qu’il s’agisse d’anxiété terrible, de fatigue, de maux de tête, d’articulations douloureuses ou de nausées, les symptômes de la ménopause dont souffrent les femmes sont nombreux et variés.

Malheureusement, c’est un sujet dont on ne parle pas encore assez. Pourtant, en parler peut aider les femmes à être mieux informées sur les symptômes et sur la façon de les gérer. De plus, le fait de partager ce que vous ressentez avec votre famille, vos amis et vos collègues vous permettra de bénéficier d’un soutien pour mieux faire face aux symptômes que vous rencontrez.

Advertisement

Le fait d’en parler aidera également les générations futures. Comme l’a déclaré un militant au Guardian, “nous devons parler de la ménopause aussi fort et aussi souvent que possible, car nous devons dépasser la stigmatisation et la honte que notre société place sur la ménopause,… nous devons briser le tabou”. Nous ne pourrions être plus d’accord.

8 conseils pour vous aider à gérer les effets de la ménopause 6

Bannissez les sueurs nocturnes

Pendant la transition ménopausique, qui dure en moyenne 7 ans, certaines femmes ont du mal à dormir à cause de bouffées de chaleur intenses. Cependant, vous pouvez prendre plusieurs mesures pour vous assurer de rester plus détendue et de profiter de votre sommeil lorsque les bouffées de chaleur frappent avec rage.

Porter un pyjama fin et respirant est un excellent début. Envisagez également des couvertures et des draps légers au lieu de votre couette ou de votre édredon épais. Placez un sac de produits congelés sous votre oreiller ; vous pouvez le retourner et poser votre visage sur la surface froide. Enfin, laissez le ventilateur en marche pour aider à rafraîchir la pièce.

Lire : Conseils pour mieux dormir lorsqu’il fait plus chaud

Améliorer le sommeil

Des exercices comme le yoga et le tai-chi se sont avérés capables de soulager les symptômes de la ménopause et d’améliorer le sommeil, tandis que la méditation pourrait également être utile. Pourquoi ne pas essayer de faire une courte séance de l’un ou l’autre de ces exercices (ou une combinaison des deux) avant de vous coucher ?

Pensez également à votre consommation avant de vous coucher. Bien qu’une tasse de café, de vin ou de bière en fin de soirée puisse être tentante, voire relaxante, elle risque fort de perturber votre sommeil et d’en réduire la qualité.

Advertisement

Un verre de lait chaud est idéal car il contient du tryptophane, qui peut vous aider à dormir. Envisagez de consulter un médecin si aucune de ces méthodes ne s’avère efficace, et considérez ces 4 habitudes avant le coucher qui vous aideront à améliorer votre sommeil, vous aussi.

Traiter la sécheresse vaginale

La ménopause peut déclencher une baisse de certaines hormones, entraînant un amincissement et une sécheresse vaginale, un état qui rend les rapports sexuels douloureux. Si vous rencontrez ce problème, vous pouvez vous tourner vers des lubrifiants et des crèmes hydratantes vaginales à base d’eau. Les prescriptions de votre médecin sont la meilleure option et la plus sûre, car elles peuvent être à la fois plus adaptées aux spécificités de votre état et, dans certains cas, des versions plus puissantes des produits équivalents vendus dans le commerce.

Les médicaments pris par voie orale, tels que l’Ospemifene, et les suppositoires vaginaux (Dehydroepiandrosterone) peuvent également vous aider, mais, une fois encore, il est préférable de consulter un professionnel de la santé avant d’envisager tout médicament ou traitement.

Raviver le désir sexuel

Le désir sexuel diminue en même temps que les niveaux d’hormones, mais il est possible de se mettre dans l’ambiance, si vous avez toujours envie d’entretenir cet aspect de votre personnalité.

Les préliminaires, les massages et autres nouvelles routines peuvent raviver la flamme. Surtout, évitez de précipiter les choses. Donnez-vous le temps d’être excité. Le manque de désir sexuel peut également être dû à d’autres facteurs que la baisse des taux d’hormones. Le stress, les troubles du sommeil, l’anxiété et la dépression peuvent contribuer au problème. Consultez votre médecin si vous pensez que ces problèmes peuvent être la cause sous-jacente de cet impact sur votre vie sexuelle.

Advertisement
8 conseils pour vous aider à gérer les effets de la ménopause 7

Équilibrez vos humeurs

Les sautes d’humeur peuvent être une situation difficile ; une minute, vous êtes déprimée et la suivante, vous êtes en pleine forme. C’est la nature de la ménopause, et les choses peuvent être encore plus erratiques pour les femmes sujettes aux SPM avant la ménopause.

Les antidépresseurs peuvent aider certaines femmes à gérer les symptômes de l’humeur, et les pilules contraceptives à faible dose pourraient apporter un avantage similaire, mais le principal traitement pour réduire les symptômes de la ménopause est le traitement hormonal substitutif (THS).

Cela dit, le THS n’est pas sans risque ; consultez toujours votre médecin spécialiste de la ménopause lorsque vous envisagez un traitement.

Soulager les maux de tête

Certaines femmes font état de migraines sévères lorsqu’elles atteignent la ménopause, et d’autres connaissent des migraines pour la première fois à ce stade de leur vie.

De nombreux experts recommandent de tenir un journal des maux de tête, ce qui peut vous aider à suivre le moment où les migraines surviennent et à identifier les déclencheurs potentiels, qui peuvent être liés à la faim, aux changements de température, au stress, à l’anxiété, à la fatigue et à la déshydratation.

Il est également recommandé de prendre des collations pour assurer un taux de glycémie stable, et de boire beaucoup d’eau pour rester hydraté. Enfin, il a été suggéré que le fait de s’endormir et de se réveiller à une heure constante contribue à réduire la fréquence et la gravité des migraines.

Advertisement

Et encore une fois, n’hésitez pas à consulter un médecin si les migraines sont débilitantes et fréquentes. Votre médecin sera en mesure de vous prescrire des médicaments pour traiter ou prévenir les maux de tête sévères.

Arrêter la chute des cheveux

L’amincissement des cheveux et leur chute surviennent chez de nombreuses femmes lorsqu’elles atteignent la ménopause. À l’inverse, certaines femmes signalent l’effet inverse : des poils indésirables poussent sur leur menton et leurs joues.

Votre régime alimentaire est essentiel pour gérer la perte de cheveux pendant la ménopause ; assurez-vous d’avoir une alimentation saine et équilibrée, riche en céréales complètes, en fruits et légumes frais et en huiles mono-saturées comme l’huile d’olive. Vous devriez également envisager d’ajouter à votre alimentation des suppléments de vitamine B6 et d’acide folique, qui peuvent aider à restaurer la croissance des cheveux.

Réduire le stress (encore une fois, c’est crucial !), faire beaucoup d’exercice et s’hydrater avec enthousiasme peuvent également aider à lutter contre la chute des cheveux chez les personnes ménopausées.

Par-dessus tout, rappelez-vous que ces symptômes ne dureront pas éternellement et que la ménopause est un événement naturel et une transition que la grande majorité des femmes vivent. Vous n’êtes pas seule.

Advertisement

Rédactrice WEB pour id-champagne-ardenne.fr depuis plus de 5 ans, je suis passionné par les voyages et l'art de vivre à la française.

Advertisement

Tendances