Connect with us

Voyage

8 villes gastronomiques européennes que tout amateur de cuisine devrait visiter au moins une fois

Published

on

8 villes gastronomiques européennes que tout amateur de cuisine devrait visiter au moins une fois 37

Nous comprenons, et nous ressentons la même chose. Après avoir passé plus de deux ans à cuisiner à la maison et à prendre des repas au restaurant dans votre région, vous avez envie de parcourir le monde à la recherche de la meilleure nourriture connue de l’homme. Nous avons envie de faire la même chose !

Si vous souhaitez vous mettre en appétit avant votre prochaine aventure, vous êtes au bon endroit : voici 8 villes européennes gastronomiques que tout amateur de bonne chère devrait visiter au moins une fois.

Londres, Angleterre

Nécessitant peu d’introduction, Londres attire des touristes du monde entier, désireux de découvrir les galeries d’art et les musées de classe mondiale, de s’engager dans l’histoire de la famille royale et de goûter à la diversité gastronomique de la ville.

Ce qu’il faut essayer : Rôtis, poissons et frites, tartes et purée, thé de l’après-midi… les visiteurs connaissent bien les clichés, mais en grattant un peu la surface de Londres, vous trouverez une scène gastronomique extrêmement variée et passionnante, où tous les coins du monde sont représentés. En fait, cette diversité est peut-être le trait caractéristique de la nourriture de la capitale.

Advertisement

Où manger : Si vous recherchez une cuisine britannique traditionnelle préparée avec assurance et flair, le Rules (le plus ancien restaurant de Londres) et le St. JOHN (sans doute le plus influent) sont tous deux superbes. Pour une cuisine étoilée au Michelin dans un pub britannique à l’ancienne, il faut aller au Harwood Arms. Ou, pour une version moderne de la cuisine britannique, essayez Lyle’s ou Clove Club, tous deux dans le quartier branché de Shoreditch.

Nous espérons ne pas nous vanter en disant que nous sommes des experts dans le domaine des restaurants londoniens de qualité. A tel point que nous vous redirigerons ici vers des guides détaillés des meilleurs restaurants de la ville.

8 villes gastronomiques européennes que tout amateur de cuisine devrait visiter au moins une fois 38

Dubrovnik, Croatie

La cuisine de Dubrovnik est un mélange d’influences balkaniques, italiennes et méditerranéennes, et la ville est un paradis pour les amateurs de fruits de mer. Ici, vous trouverez des plateaux de fruits de mer grillés ou frits empilés dans presque tous les restaurants ; le calmar et le blanchon légèrement fariné puis frit dans cette partie du monde est sans doute le meilleur que vous trouverez à peu près partout.

Ce qu’il faut essayer : Walls Of Dubrovnik, qui propose des visites de Dubrovnik parmi les plus avantageuses de la ville, nous dit qu’il faut absolument goûter la salade de poulpe, originaire de la région et traditionnellement consommée en entrée. En utilisant un bouchon de vin dans la liqueur de braisage du poulpe pour attendrir sa chair, c’est un plat faussement simple et tout simplement délicieux.

Un autre plat incontournable est le skampi na buzaru, qui se traduit par “ragoût de crevettes”. Cette spécialité côtière consiste à faire cuire des langoustines dans une sauce suave à base de tomates, d’ail, de vin et d’un mélange spécial d’épices, le tout épaissi par de la chapelure.

Dans de nombreuses tavernes locales (konoba), vous trouverez des plats de buzaru servis avec de la pura – polenta. Une autre spécialité à ne pas manquer est le crni rizot, un risotto de calmar rendu noir de jais et funky par son encre.

Advertisement

Où manger : Le Restaurant 360º est le seul restaurant étoilé de Dubrovnik, et l’un des 10 restaurants de Croatie. Pour d’autres recommandations sur les restaurants de la ville, consultez ces meilleurs restaurants de la vieille ville de Dubrovnik.

Rome, Italie

La capitale de l’Italie est le théâtre d’un véritable festin de spécialités locales. La meilleure façon d’éviter les pièges à touristes et de découvrir la véritable cuisine romaine est de participer à un circuit gastronomique.

Si vous prévoyez d’organiser votre propre visite, assurez-vous d’inclure le Cacio e Pepe, un plat apparemment basique de pâtes, de poivrons et de fromage qui est bien plus que la somme de ses parties. Vous trouverez également les meilleures glaces de la planète dans la capitale, chaque établissement étant très fier de son produit. Nous aimons particulièrement Gelato GROM, mais les options sont presque infinies, alors sortez et explorez !

Ce qu’il faut essayer: Bien qu’il existe une grande variété de plats de pâtes dans toute la ville, Rome est particulièrement célèbre pour ses quatre préparations classiques de pâtes – cacio e pepe, carbonara, amatriciana et alla gricia – qui sont toutes des variantes les unes des autres.

Il y a beaucoup d’abats dans la cuisine romaine (désolé). Dans le passé, les ouvriers des abattoirs de Rome recevaient le “quinto quarto” ou “cinquième quart” comme avantage de leur travail. Il s’agissait en fait de toutes les parties de l’animal dont personne ne voulait, comme les intestins, les queues, les organes et autres entrailles.

En conséquence, de nombreuses recettes de quinto quarto ont été développées et une nouvelle partie de la cuisine romaine est née. En effet, certains disent que vous n’avez pas bien mangé à Rome tant que vous n’avez pas dégusté des abats. Pour les meilleurs, rendez-vous à Testaccio, le quartier d’où proviennent la plupart des plats d’abats les plus célèbres. Parmi les meilleurs abats, citons la trippa alla romana (tripes à l’étouffée dans une sauce tomate), la pajata (intestins de veau avec le lait de la mère à l’intérieur) et la coda alla vaccinara (queue de bœuf braisée).

Advertisement

Où manger : Si vous êtes à la recherche d’un vrai plat (allez-y !), l’Hosteria Grappolo d’Oro, près de la Piazza Navona, fait sans doute la meilleure carbonara de Rome. Un autre choix populaire parmi les gourmets de la ville est Da Gino al Parlamento, non loin du Panthéon. Si l’alla gricia y est certainement bonne, ses bucatini amatriciana sont particulièrement appréciés.

Et si c’est la carbonara que vous cherchez, allez au Ristorante Roma Sparita, déclaré par le défunt chef Anthony Bourdain lors de sa visite à Rome comme étant la meilleure interprétation de la ville.

8 villes gastronomiques européennes que tout amateur de cuisine devrait visiter au moins une fois 44
Par Helen Bell via Canva

Saint-Sébastien, Espagne

Située au nord de l’Espagne, la ville de Saint-Sébastien se trouve au cœur du Pays basque, l’une des régions les plus riches en gastronomie de toute l’Espagne. monde.

Anthony Bourdain a dit un jour de cette ville célèbre pour sa gastronomie : ” On pourrait dire qu’il n’y a pas de meilleur endroit pour manger en Europe que la ville de Saint-Sébastien “. Nous ne pourrions être plus d’accord.

Dans notre article sur les “10 destinations gastronomiques idéales que vous devez visiter”, Tom Barber, cofondateur de la société Original Travel, plusieurs fois récompensée, nous dit que “Saint-Sébastien jouit d’une réputation grandissante en tant que destination de choix pour les gastronomes, et ce à juste titre. La ville compte plus d’étoiles Michelin par habitant que Tokyo et Manhattan (le meilleur de la bande est le restaurant Arzak, géré par le père et la fille), en grande partie grâce à l’habitude basque de rendre presque tout très compétitif.”

“Les sociétés gastronomiques secrètes de la ville ont élevé la cuisine au même rang que d’autres obsessions basques telles que la pelote (le sport de balle le plus rapide de la planète) et les visiteurs des différents bars qui servent de délicieux vins de la région. pintxos (tapas basques) sont les destinataires reconnaissants.”

Advertisement

Que goûter ? ”En gros, n’importe quoi, arrosé du vin moonshine local (et légèrement pétillant), txakoli

Où manger : Si vous êtes à la recherche d’une gastronomie haut de gamme et avant-gardiste, l’Arzak susmentionné devrait être votre première réservation. Si vous recherchez quelque chose de plus informel, oubliez complètement le concept de réservation et partez à la découverte des pintxos (petites bouchées généralement servies sur du pain) dans la vieille ville. Ne manquez pas de vous arrêter au Bar Nestor, un endroit particulièrement légendaire, réputé pour sa tortilla. Mais attention, il vous faudra commander ce plat à l’avance !

Vienne, Autriche

Vienne est une ville imprégnée de culture, d’histoire et surtout.., fantastique nourriture. À Vienne, vous n’aurez pas faim. En fait, tout voyage ici nécessitera une cure de salades légères et de soupes saines lors du retour sur la terre ferme. Du schnitzel aux saucisses, en passant par les ragoûts riches et savoureux, la nourriture à Vienne est lourde, copieuse et saine.

Ce qu’il faut essayer : Bien qu’elle soit peut-être plus connue pour ses gâteaux, Vienne est un paradis pour les carnivores. Le Tafelspitz est un plat de viande traditionnel à base de bœuf ou de veau bouilli, accompagné de légumes et d’oignons. C’est un plat que vous devriez découvrir au début de votre voyage pour vous familiariser avec la culture gastronomique de la ville.

En dehors de cela, certains des plats les plus traditionnels que vous devriez essayer sont le goulasch autrichien, les wiener würstel (saucisses viennoises), les spaghettis (asperges de printemps) et, bien sûr, le schnitzel. Presque tous les restaurants de Vienne proposent le schnitzel au menu, mais l’un des meilleurs endroits pour goûter une version traditionnelle est le Figlmueller, un établissement qui vend ce plat depuis 1905 et que les habitués appellent souvent la “maison du schnitzel”.

Les desserts sont également très populaires ici, avec l’apfelstrudel (strudel aux pommes) et le Zwetschgenknoedel (quenelles aux prunes), deux plats incontournables. Et vous ne pouvez pas partir sans avoir goûté une tranche de Sachertorte, créée en 1832 et toujours d’actualité, l’un des gâteaux au chocolat les plus célèbres du monde. Arrosez le tout d’un mélange (café viennois) et vous êtes prêt à partir (à vous allonger).

Advertisement

Où manger : Vienne abrite plusieurs établissements de restauration fine. Si les plats traditionnels autrichiens vous pèsent un peu, allez d’abord chez Fabios pour des plats italiens régionaux.

Le Silvio Nickol Gourmet Restaurant, deux fois étoilé au Michelin, est l’endroit idéal pour découvrir une cuisine autrichienne moderne et raffinée, agrémentée d’une touche internationale.

Le restaurant At Eight propose également une cuisine autrichienne traditionnelle. Vous pouvez également déguster les vins de qualité du restaurant Steirereck. Vous pouvez aussi essayer le Walter Bauer, une entreprise familiale qui a obtenu une étoile Michelin.

Lisbonne, Portugal

Oh, être assis sur les rives du Tage quelque part à Baixa, un cerveja à la main et le soleil sur le visage. Des jours insouciants, en effet. Lisbonne est une ville de vacances rapide et pratique qui a tout pour plaire : une ambiance décontractée mais excitante, une cuisine locale superbe et fière, des rues pavées et une architecture attrayante, ainsi qu’une confiance palpitante et une vie nocturne énergique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Par-dessus tout, la scène gastronomique de Lisbonne est l’une des meilleures d’Europe.

Ce qu’il faut essayer : Plutôt que de vous garder ici, consultez notre guide des meilleurs plats de Lisbonne. Vous ne le regretterez pas (sauf si vous avez faim !).

Où manger : Au Time Out Market, vous pouvez déguster certains des plats les plus célèbres de la ville sous un même toit. Pour les fruits de mer les plus frais que nous ayons jamais goûtés, et dans une atmosphère tapageuse, vous adorerez la Cervejeria Ramiro, une institution de Lisbonne. En termes de gastronomie, le Belcanto est considéré comme l’un des meilleurs restaurants du monde. Tout est dit.

Advertisement

Paris, France

C’est un peu prévisible, un peu cliché, un peu évident, certes ; mais ce n’est pas pour rien qu’elle est connue comme la grande capitale européenne de la gastronomie, n’est-ce pas ? C’est une ville qui sent la nourriture, de la meilleure façon possible ; il y a un certain arôme de pâtisserie sucrée et fraîchement cuite qui semble traverser chaque mur et s’attarder dans chaque rue.

Il est évident que Paris est une ville de gastronomie, avec le plus grand nombre d’étoiles Michelin de toutes les villes européennes, mais il est possible de bien manger ici pour un prix étonnamment bas, avec la bonne planification et au bon moment, même dans certains endroits haut de gamme.

Ce qu’il faut essayer : Bien que nous ayons besoin d’une plus grande limite de mots pour les énumérer tous, certains des aliments français les plus célèbres incluent le steak tartare, les crêpes et la soupe à l’oignon. Bien sûr, il est essentiel de découvrir aussi les pâtisseries de la ville. Que vous aimiez les huîtres ou les escargots beurrés aux herbes, le pain au chocolat ou la tarte tatin, la quiche lorraine ou le bœuf bourguignon, vous êtes sûr de trouver ici de quoi titiller vos papilles et ravir vos sens.

Où manger : Si vous recherchez une option de milieu de gamme qui offre toujours une nourriture exceptionnelle, nous vous recommandons vivement Les Cocottes. Ou si vous recherchez un goût de Paris à l’ancienne, avec du vin bon marché, un personnel brusque et stéréotypé et une nourriture copieuse, alors ne cherchez pas plus loin que Chartier, un phénomène parisien.

Pour le luxe à trois étoiles Michelin, Paris peut se vanter d’avoir une incroyable dizaine de restaurants avec la plus haute distinction du guide. Le plus excitant d’entre eux est peut-être Arpège, qui met l’accent sur les fruits et légumes issus de l’agriculture biologique, sans pour autant sacrifier l’opulence ou la saveur.

Sinon, l’un des billets les plus chauds de la ville (non, le monde) est Septime. Avec un menu dégustation à 60 € à l’heure du déjeuner, il est essentiel de réserver longtemps à l’avance pour ce restaurant.

Advertisement

Barcelone, Espagne

Il y a de nombreuses raisons de faire un city break à Barcelone : la distance, la facilité, l’aménagement de la ville, la fête et la scène artistique, le football….mais la nourriture, jusqu’à récemment, n’était pas considérée comme une attraction phare.

Tout cela a changé au cours de la dernière décennie, avec des chefs de renom qui ont ouvert des restaurants réputés et des bars à tapas vieux de plusieurs générations qui ont enfin la reconnaissance qu’ils méritent.

Ce qu’il faut essayer : Les tapas sont, bien sûr, la façon la plus traditionnelle de manger en Espagne, et Barcelone abrite une multitude de bars à tapas fantastiques, notamment Cal Pep, Tapas 24, El Xampanyet, Quimet y Quimet, La Cova Fumada et Bar Canete.

La ville abrite également ce qui est considéré comme le meilleur marché alimentaire du monde, La Boqueria, où vous pouvez déguster des plats traditionnels préparés par des chefs sur le marché.

Si vous souhaitez goûter aux plats traditionnels catalans, qui font la part belle aux légumes frais, aux poissons gras, aux produits du porc, aux soupes et aux ragoûts, ne manquez pas de visiter 7 Portes, Can Culleretes et Can Vallès.

Advertisement

Où manger : Vous pourriez passer plusieurs semaines à Barcelone et ne manger que des tapas, mais ce faisant, vous passeriez à côté d’une scène gastronomique bien établie et extrêmement excitante.

Disfrutar, qui se traduit par “savourer”, propose une cuisine deux fois étoilée au Michelin, mais avec beaucoup d’amusement et de frivolité. Son approche moderne et moléculaire de la cuisine espagnole traditionnelle a valu au restaurant d’être acclamé par la critique ces dernières années.

L’Enoteca, quant à lui, propose une version ultramoderne des plats classiques de la côte catalane, sans pour autant perdre la convivialité et la générosité de la tradition.

Advertisement
Advertisement

Tendances