9 conseils de voyage idéaux pour profiter au maximum de Bangkok 2

9 conseils de voyage idéaux pour profiter au maximum de Bangkok

Pour les nouveaux arrivants (et même pour un bon nombre de résidents), Bangkok peut être une ville impénétrable. On ne peut pas vraiment s’y promener à pied, la circulation est impraticable, le temps est soit d’une chaleur accablante soit dramatiquement humide, et apprendre la langue peut être délicat.

Mais sgrattez un peu la surface et vous serez richement récompensé par une ville dont la nourriture, l’hospitalité, l’attitude accueillante et la vie nocturne sophistiquée sont à peu près inégalées partout ailleurs sur la planète. En gardant cela à l’esprit, voici 9 conseils de voyage IDEAUX pour profiter au maximum de Bangkok.

Tuk Tuks, taxis et BTS

Si vous ne voyagez pas en solo, les taxis sont généralement moins chers que le métro ou la BTS. Demandez toujours le compteur lorsque vous montez (qui commence à 35 bahts), sinon vous risquez d’être surpris par un chiffre vocal lorsque vous arriverez à destination. et finir par payer beaucoup plus cher que prévu.

Il arrive souvent qu’un chauffeur de taxi vous refuse carrément la course. Ne vous en offusquez pas, c’est parce que la course que vous demandez est probablement une course à travers la ville qui peut ne couvrir que quelques kilomètres mais prendre plusieurs heures.

En fait, si c’est l’heure de pointe, évitez à tout prix de prendre un taxi – à moins que vous ne vouliez rester coincé dans les embouteillages pendant toute votre soirée.

Les tuk tuks, contrairement à l’opinion générale, ne sont pas un moyen particulièrement bon marché de faire les choses. Le prix initial que l’on vous proposera sera calculé en fonction du nombre de kilomètres parcourus. haut et finissent presque certainement par être plus chers que le trajet équivalent en taxi. Si vous voulez en prendre un, soyez prêt à faire du troc, mais n’en faites pas trop ; rappelez-vous que ce n’est qu’une livre ou deux, et que votre chauffeur de tuk tuk pourrait bien en avoir besoin davantage. Et puis, un tour en taxi représente toujours un moyen assez amusant de se déplacer en ville, alors n’hésitez pas à payer pour cette nouveauté de temps en temps !

9 conseils de voyage idéaux pour profiter au maximum de Bangkok 3

Si vous voyagez seul, le BTS et le métro (qui offrent tous deux un répit climatisé contre la chaleur) sont les moyens les plus efficaces de se déplacer dans la ville, en évitant les embouteillages et en permettant de s’asseoir.

Les bateaux-canaux publics de Bangkok sont également amusants et super bon marché si vous devez remonter la rivière entre l’aube et environ 19 heures. Même si ce n’est pas le cas, cela vaut la peine de faire un tour sur l’un d’entre eux pendant que vous êtes en ville, car une grande partie de la ville est définie par le fleuve Chao Phraya, et de nombreux monuments clés de Bangkok se trouvent sur ses rives.

Uber n’opère pas en Thaïlande mais Grab Taxi est disponible et fonctionne efficacement dans toutes les grandes villes. Ils sont remarquablement bon marché et fiables, et un trajet en ville coûte rarement plus de deux livres. En utilisant Grab, vous n’aurez pas à expliquer votre destination aux chauffeurs de taxi. Votre prononciation peut être mauvaise et les chauffeurs en Thaïlande ne savent souvent pas lire ; une simple indication sur une carte sera votre sauveur. Vous aurez, bien sûr, besoin d’une carte SIM avec des données Internet pour tirer le meilleur parti de l’application. Ce qui nous amène à…

AIS Traveller SIM

Avant d’arriver en ville, faites débloquer votre téléphone en priorité. Puis, une fois sur place, dirigez-vous vers l’un des nombreux centres commerciaux de Bangkok, dirigez-vous vers l’omniprésente boutique AIS Mobile, immédiatement reconnaissable à sa disposition en espace ouvert et à sa façade verte, et demandez une carte SIM AIS Traveller.

D’une durée de 8, 15 ou 30 jours, pour seulement 299 bahts (environ 7 £), 599 bahts (environ 14 £) ou 1’250 bahts (environ 30 £) respectivement, vous bénéficiez d’un accès à l’Internet haut débit de 15 Go, 30 Go ou 300 Go, ainsi que d’un accès gratuit et illimité aux applications de médias sociaux. Si l’on considère qu’il est facile de se perdre à Bangkok, cette offre fantastique facilitera grandement votre voyage, en vous donnant accès à Google Maps, à Grab Taxi et à bien d’autres choses encore, où que vous soyez.

Bien que d’autres cartes SIM destinées aux touristes soient disponibles, nous avons constaté qu’AIS offre la meilleure couverture. Et ne vous inquiétez pas si vous pensez que votre niveau de thaï n’est pas suffisant pour acheter une carte SIM en toute confiance ; tous les AIS Mobile Shops ont un membre de l’équipe qui parle anglais.

9 conseils de voyage idéaux pour profiter au maximum de Bangkok 4

BK Magazine &amp ; Time Out

Si vous souhaitez connaître les dernières activités de la ville, qu’il s’agisse de l’ouverture récente des meilleurs restaurants ou des concerts qui auront lieu ce week-end, procurez-vous un exemplaire gratuit de BK Magazine (le Starbucks en a généralement des exemplaires), qui se présente comme un guide des initiés de Bangkok. Publié tous les vendredis, il est rempli d’informations actualisées sur les derniers événements et activités de la ville. Bien entendu, le magazine dispose également d’un site Web contenant des informations encore plus récentes, mais il est parfois agréable de faire une pause sur son écran, n’est-ce pas ?

Retournez à votre écran, et nous vous recommandons également de consulter le site Web de Time Out Bangkok pour des mises à jour similaires sur ce qui se passe dans et autour de la ville. Et pour un aperçu plus large de certaines des meilleures choses permanentes à faire ici, rendez-vous sur Bangkok Attractions.

Trouver les meilleurs endroits pour manger

Si vous prévoyez de passer une journée à manger, faites d’abord des recherches sur le quartier où vous vous rendez, en vous assurant d’avoir un ou deux restaurants de secours dans le même secteur, juste au cas où votre premier choix serait fermé ou complet, ce qui arrive régulièrement et de manière imprévisible. La planification est essentielle dans cette ville, sinon vous vous retrouverez bloqué, frustré et affamé.

Ne supposez pas toujours qu’un restaurant en briques et mortier, avec un toit au-dessus de votre tête, servira la meilleure nourriture. Certains des meilleurs plats que vous trouverez se trouvent dans la rue ou même dans un centre commercial. Il y a tellement de choses à dire sur la façon de manger à Bangkok, en fait, que nous avons créé un guide à ce sujet ici.

Voici quelques-uns des meilleurs endroits où trouver de nouvelles recommandations alimentaires, tant dans la catégorie de la cuisine de rue que dans celle des restaurants raffinés :

  • L’excellente chaîne YouTube du vlogueur Mark Wiens, sur laquelle il mange beaucoup en Thaïlande, mais surtout à Bangkok, où il vit.
  • Bangkok dispose désormais d’un guide Michelin régulièrement mis à jour, avec un nombre impressionnant de 186 entrées.
  • Les magazines BK et Time Out Bangkok mentionnés plus haut présentent des restaurants nouveaux et anciens de toutes les cuisines et de tous les prix, dans toute la ville.
  • Votre propre IDEAL. Consultez nos conseils pour savoir où manger de la nourriture thaïlandaise du sud à Bangkok pour avoir un aperçu de ce que nous aimons le plus ici.
9 conseils de voyage idéaux pour profiter au maximum de Bangkok 5
Photo par Streets of Food sur Unsplash

Une nuit en ville (bien ciblée)

Bangkok est une ville nocturne. Le meilleur moment pour découvrir sa culture unique est lorsque le soleil commence à se coucher, que la température se rafraîchit (légèrement !) et que l’odeur de la viande grillée emplit l’air. Lorsque cette partie magique de la journée a lieu, profitez des vues de la fantastique skyline au coucher du soleil depuis l’un des nombreux sky bars de Bangkok, ou sirotez simplement une boisson fraîche au niveau de la rue pour environ un dixième du prix.

Parmi nos bars à cocktails préférés dans la ville, citons The Locker Room, BKK Social Club et Tropic City. Cependant, si vous prévoyez une sortie nocturne, il est préférable de rester dans le même quartier pour la soirée, sinon vous passerez toute la nuit à voyager ou à être dans les embouteillages.

Si ce conseil résonne encore dans vos oreilles, sachez qu’il y a aussi plusieurs grands bars dans une seule rue, Soi Nana, dans le quartier chinois de Bangkok, si vous voulez garder votre soirée incroyablement concentrée. Ne manquez pas Teens Of Thailand, Ba Hao et Wallflower, pour ne citer que trois de nos bars préférés.

Oh, et si vous cherchez quelque chose d’un peu plus conforme à l’idéal des routards qui visitent la Thaïlande, le Jack’s Bar, sur l’allée Wat Suan Phlu dans le quartier de Bang Rak, est souvent appelé “le bar le moins cher de Bangkok au bord de la rivière”. Il n’est situé qu’à cinq minutes en taxi au sud de Soi Nana (ou à 30 minutes à pied, si vous vous sentez courageux).

Sachez que beaucoup de stands de nourriture et de marchés ne servent pas de bière, mais ils n’ont aucune objection à ce que vous apportiez la vôtre – mais ne buvez jamais près d’un temple. Il est interdit d’acheter de l’alcool de 14 h à 17 h, où que ce soit, et pendant les fêtes bouddhistes.non plus.

9 conseils de voyage idéaux pour profiter au maximum de Bangkok 6

Moustiques

Ne marchez jamais dans une flaque d’eau, car les moustiques visent toujours les chevilles sales. Au crépuscule, près d’une rivière, les moustiques se nourrissent frénétiquement, alors faites très attention – mais ne vous laissez pas décourager, c’est un moment magnifique de la journée à Bangkok. Assurez-vous d’avoir du répulsif pour les insectes le soir et lavez-vous toujours les jambes en rentrant chez vous, ou mieux encore, prenez une douche.

Si vous avez besoin de vous rafraîchir…

Bangkok possède une culture florissante de centres commerciaux, avec des places de plus en plus glamour et criardes qui semblent apparaître chaque semaine dans la ville. Même si vous ne visitez pas Bangkok pour découvrir le dernier vêtement Gucci ou la dernière montre Tag Heuer, ces centres commerciaux valent certainement le coup d’œil ; non seulement ils sont climatisés avec enthousiasme, mais vous y trouverez certains des meilleurs plats (et des meilleurs prix).

Si vous avez besoin de vous rafraîchir au niveau de la rue et qu’il n’y a pas de centre commercial à proximité, la section réfrigérateur de l’omniprésente et incontournable franchise 7-Eleven fait un travail similaire !

9 conseils de voyage idéaux pour profiter au maximum de Bangkok 7

Conseil IDEAL: Essayez le pad krapao dans un 7-Eleven – c’est étonnamment bon. Au 7-Eleven City Tower de Bangkok, à Sathorn, ils servent même du pad krapao fraîchement préparé dans leur comptoir dédié à la nourriture. Mais si vous voulez une version supérieure, rendez-vous au Phed Mark de Mark Wein à Ekkamai.

Les essentiels du sac

Il y a certains articles à emporter qui vous faciliteront la vie à Bangkok. Il s’agit notamment de :

  • Votre adresse : Si vous séjournez dans un hôtel ou une auberge de jeunesse, demandez-leur d’écrire l’adresse en thaï pour la montrer à un chauffeur de taxi. Si l’adresse figure déjà sur votre carte d’hôtel, tout est prêt !
  • Captures d’écran des directions : Si vous n’avez pas de Wi-Fi, faites une capture d’écran de l’endroit où vous allez et des indications pour vous y rendre.
  • Désinfectant pour les mains : Lorsque vous mangez à l’extérieur, il est préférable de vous laver les mains avec soin avant de manger. Grâce au COVID, la plupart des endroits, y compris les vendeurs de nourriture dans la rue, fournissent désormais du désinfectant.
  • Anti-moustique : Parce que, bon, est-ce que vous faisiez attention il y a quelques phrases ?
  • Papier hygiénique : Un accident peut arriver si vous mangez beaucoup de nourriture de rue. Cela dit, il faut noter que les niveaux d’hygiène ont sensiblement augmenté (et les cas de diarrhée ont diminué) depuis le COVID.
  • Un châle : Comme le BTS est super froid, mais que Bangkok est super chaud.
  • Un masque approprié au COVID : Bien que l’obligation de porter un masque en public à Bangkok ne s’applique plus (à partir de fin juin 2022), la plupart des gens portent encore le leur, en signe de respect pour leurs compatriotes.

N’oubliez pas vos bonnes manières

Les Thaïlandais essaient d’injecter de l’amusement dans tous les aspects de la vie, alors même si vous êtes chaud, agité et frustré, souriez toujours et ne vous prenez pas trop au sérieux. Les gens répondront par de l’aide et de la chaleur.

Le concept de “sanuk” est omniprésent dans la vie quotidienne et est souvent traduit par “plaisir”, mais il s’agit en fait d’une notion plus globale que cela, d’une éthique et d’un mode de vie où l’on ne doit pas se prendre trop au sérieux, ni prendre les événements quotidiens de la vie.

Abordez chaque interaction avec un esprit ludique et respectueux et vous trouverez que la vie à Bangkok est beaucoup plus facile.

Quentin

Rédacteur en CHEF de id-champagne-ardenne.fr, journaliste depuis plus de 10 ans.

Post navigation

Comment porter des bijoux en argent ?

Guide ultime pour choisir le nœud papillon parfait

Les jeux vidéo : un moteur de la culture populaire moderne