Connect with us

Lifestyle

Les aliments à éviter après 30 ans

Published

on

Bien s'alimenter après 30 ans

Vous venez de célébrer votre trentième anniversaire ? Vous êtes un adulte maintenant ! Pour prendre soin de votre corps et vous maintenir une bonne santé, découvrez les aliments qui ne doivent plus franchir vos lèvres à partir de 30 ans et, bien entendu, les raisons à cela.

Le pain blanc et le bagel : déconseillés après 30 ans

Si ces deux aliments sont cités en premier, c’est parce qu’ils font partie des aliments qu’on consomme fréquemment, notamment lors du petit déjeuner.

Le goût du pain blanc est certes délicieux, mais sachez qu’il fait partie des sucres rapides pouvant perturber la production de collagène. Si vous voulez avoir une peau ferme et jeune, il est préférable de manger du pain complet.

Quant au bagel, c’est aussi une nourriture à déconseiller, sauf s’il est fabriqué à partir de grains entiers. La raison est qu’il est très riche en sucre que notre corps va transformer en glucose.

Advertisement

Ce nutriment peut également endommager le collagène et certaines protéines qui retardent l’apparition des rides. En choisissant les pagels faits de grains entiers, plutôt que des grains raffinés, on peut toutefois maintenir le taux de sucre et garder notre silhouette.

Evitez les sucreries et pâtisseries

Nul ne peut nier que ces deux types d’aliments sont délicieux, mais il faut s’en abstenir autant que possible, car ils sont fortement sucrés. Même si on est encore jeune à 30, il faut déjà se préparer à devenir parent plus tard et à vivre plus longtemps.

Si vous ne pouvez pas vous en passer, gardez cela pour les grandes occasions pour éviter la prise de poids rapide et afin de garder votre peau toujours rayonnante.

Les régimes trop sucrés peuvent aussi impliquer de nombreux problèmes de santé tels que la résistance à l’insuline. Cela peut résulter à une maladie causant l’infertilité pour les femmes.

Une étude menée en 2014 a démontré que, si la consommation de sucre ajouté représente 17 à 21 % de nos calories quotidiennes, le risque de mourir d’une maladie cardiaque augmente de 38 fois par rapport à celui des personnes qui en consomment moins de 8 %.

Advertisement

Faites une impasse sur les viandes grillées et le bacon

viande cuite

Quand on parle de repas rapide, on pense tout de suite au gril. Pourtant, il est déconseillé de manger des viandes grillées à partir de 30 ans.

En effet, lorsque les steaks sont cuits à des températures élevées, notamment sur une flamme nue, ils produisent des amines hétérocycliques et d’autres éléments chimiques appelés PAH qui altère l’ADN. Ceci augmente le risque de cancer.

Si vous deviez en consommer, choisissez la viande issue de bœuf d’herbe qui contient peu de graisses et de calories. Par contre, elle renferme beaucoup d’oméga-3, des acides gras qui réduisent le risque de maladie cardiaque, tout en accélérant la perte de graisse.

En ce qui concerne le bacon, notons que 68 des calories qu’il apporte proviennent des graisses. Environ 50 % de celles-ci sont saturées et favorisent donc la prise de poids.

Si vous en consommer fréquemment, vous augmenter drastiquement le risque d’accident vasculaire ou la maladie cardiaque, outre le vieillissement rapide de la peau.

Advertisement

Halte aux boissons gazeuses après 30 ans !

A priori, il n’y a vraiment aucun mal à boire des boissons gazeuses, mais si vous voulez encore fonder une famille plus tard, considérez-les comme vos ennemis jurés. Souvent, ils contiennent beaucoup de colorants qui peuvent devenir cancérigènes sur le long terme.

Les sodas, par exemple, figurent parmi les principales sources de sucre qu’on ajoute dans notre alimentation. Et comme susmentionné, la consommation de trop de sucre rapide a beaucoup d’impacts négatifs sur notre organisme.

Outre le fait de désorganiser la production de collagène, il peut rendre les spermatozoïdes moins dynamiques. Et même si vous optez pour des sodas light, des études ont révélé qu’ils peuvent faire baisser de 33 % la fertilité.

Les cocktails et les bières : plus après 30 ans

bière - déconseillée après 30 ans

 

On sait tous que l’abus d’alcool est source de plusieurs malaises. Mais si possible, il n’est même pas recommandé de boire des cocktails et de bières à partir de la trentaine.

Advertisement

D’un côté, l’alcool ne rime pas avec belle peau. C’est-à-dire qu’il favorise l’apparition des rides avec le temps et, de l’autre côté, il ralentit le métabolisme corporel.

Lorsque notre corps vieillit, il a de plus en plus des difficultés à bruler les calories. Comme son métabolisme commence à ralentir, l’élimination de l’alcool devient plus difficile.

On a aussi tendance à ne pas dormir la nuit après en avoir bu. Au lendemain des nuits blanches répétées, on consomme plus de glucides, ce qui entraîne une prise de poids.

Le Café glacé est à éviter dans la trentaine

Plus précisément, il faut éviter à tout prix de prendre des boissons glacées contenant de la caféine. C’est une épée à double tranchant contre notre peau. Au lieu de cela, pourquoi ne pas essayer le thé vert chaud ? Cela prévient la peau des rides et améliore son élasticité.

Pendant la journée, on s’expose souvent à divers facteurs pouvant générer le stress cutané, pour ne citer que les rayons ultraviolets.

Advertisement

Pourtant, ce n’est que pendant notre sommeil que nos cellules se réparent. Étant donné que la consommation d’une grande quantité de café affecte la qualité du sommeil, la peau n’aura donc pas assez de temps pour se rajeunir et elle va vieillir prématurément.

Advertisement

Tendances