Santé

Qu’est-ce que l’Argent Colloïdal ?

Publié

le

Qu’est-ce que l’Argent Colloïdal ? 1

Au cours des années 40, l’Argent Colloïdal était utilisé en grande quantité. Il disparaît finalement quelques temps plus tard, avec l’apparition des antibiotiques de synthèse. Vous l’avez certainement compris, il s’agit d’un produit de lutte contre les microbes. Il est aujourd’hui de retour et fait véritablement parler de lui. Mais que retenir sur le l’Argent Colloïdal ? L’explication dans cet article.

Quelle définition pour l’Argent Colloïdal ?

Il s’agit d’une solution qui contient des particules d’argent en suspension. L’Argent Colloïdal dispose de propriétés antimicrobiennes. En effet, en médecine alternative, l’Argent Colloïdal était utilisé pour lutter contre les fongicides, les microbes en général. Certains virus pathogènes étaient également affaiblis par l’Argent Colloïdal. Outre ce rôle, l’Argent Colloïdal, servait également pour purifier l’eau, soigner les problèmes de peau ou encore accélérer la cicatrisation des blessures. Il aidait également à stimuler les défenses naturelles du corps.

Action de l’Argent Colloïdal

Selon les conclusions scientifiques après observations, la conclusion tirée, est que l’Argent Colloïdal agit comme les antibiotiques. La différence ces deux, c’est que l’Argent Colloïdal agit à un spectre plus large. Une fois présent, l’Argent Colloïdal initie une enzyme. Cette dernière à son tour, vient agir sur les bactéries, fongicides ou virus en modifiant leur l’équilibre acido-basique. Ainsi, une résistance externe, s’installe alors, ce qui les désactive pendant un temps. Il s’ensuit alors une régression de ces microbes dans leur cyclogenèse et ensuite une mort.

Ces faits, sont prouvés scientifiquement après des recherches. Le constat fait, c’est que les microbes qui ont l’habitude de muter, ainsi que le polymorphes, sont sensible à l’Argent Colloïdal. Si certains antibiotiques manquent d’efficacité contre certains microbes, l’Argent Colloïdal en ce qui le concerne lutte valablement contre près 600 maladies.

L’Argent Colloïdal : les maladies contre lesquelles il agit ?

L’argent Colloïdal, agit sur de nombreuses maladies. Interminable, sera la liste des maladies que soigne l’Argent Colloïdal. Cependant, il est essentiel de retenir certains maux que vous pouvez aisément traité avec l’Argent Colloïdal. Avec l’Argent Colloïdal, vous pouvez traiter les plaies et les problèmes de peau. Les infections bactériennes ou encore celles microbiennes, ne résistent pas face à l’Argent Colloïdal. L’Argent Colloïdal, peut être utilisé à titre préventif contre les pathologies qui surviennent pendant l’hiver.

Les différentes façons de prendre l’Argent Colloïdal ?

Pour utiliser l’Argent Colloïdal, vous avez deux possibilités. Vous pouvez l’utiliser en externe ou en interne. L’usage externe de l’Argent Colloïdal, aide à soigner les problèmes de peau. Une application directe sur l’épiderme atteint est nécessaire. Il peut s’appliquer pour des problèmes de nez ou de gorge. Ici, vous avez le choix entre vaporiser l’Argent Colloïdal ou l’appliquer directement dans le nez ou a gorge.

Toujours en externe, l’Argent Colloïdal peut servir pour des infections vaginales, les problèmes d’yeux, d’oreille. Il est également efficace contre les attaques fongiques et bactériennes que subissent les plantes et contre les parasites des animaux.

La consommation de l’Argent Colloïdal, est possible. Cependant, cet usage, est sous le coup d’une interdiction dans certains pays notamment la France. Néanmoins, si vous tenez à en faire usage, en tant qu’adulte, il vous faut prendre une cuillère à soupe au plus 4 fois par jour. Pour un enfant, c’est au plus deux cuillères à café en fonction de l’âge. Une application 3 à 4 fois la journée.

Tendances