Maison

Choisir un portail en 5 étapes

Publié

le

Portail maison

Choisir un portail est une étape très importante dans la construction d’une maison ou dans la rénovation. C’est en quelques sortes la cerise sur le gâteau, et souvent aussi, le premier élément que l’on verra en arrivant chez vous. Votre portail se doit donc de refléter l’image de votre maison et de votre style.

Afin de vous guider dans le processus d’achat d’un portail, voici un guide conseil en 5 étapes.

Choisir le type de portail, une première étape nécessaire

Entre le portail coulissant et le portail battant, il faut choisir. Ces deux types de portail présentent des caractéristiques très différentes qu’il est nécessaire de prendre en compte dès le départ.

Le portail battant :

Il s’agit d’un portail classique qui se compose de deux vantaux qui pivotent sur deux axes distincts. Ce type de portail nécessite la construction ou l’installation préalable de deux poteaux qui serviront à supporter les deux éléments du portail. Les portails battants peuvent être manuels ou fonctionner à l’aide d’un système motorisé.

Un portail battant nécessite obligatoirement de l’espace du côté intérieur afin que les vantaux puissent s’ouvrir et se refermer sans encombre. En raison de contrainte d’espace, de plus en plus de particulier se détourne de cette solution, notamment dans les maisons en lotissement où les terrains sont souvent assez petits.

Attention, le portail battant, notamment motorisé, est fortement déconseillé dans les régions très fortement exposées aux vents violents.

Le portail coulissant :

C’est le type de portail qui gagne de plus en plus de terrain auprès des particuliers, et ce, justement pour ses nombreuses qualités. Pour installer ce type de portail, il n’est pas nécessaire d’avoir une importante profondeur, mais au contraire, une largeur suffisante à son installation et à son ouverture.

On note aujourd’hui, un engouement certain pour les portails coulissants motorisés. Ceux-ci fonctionnent sur un rail de guidage qui offre un fonctionnement optimal lorsque celui-ci n’est pas encombré par des éléments perturbateurs tels que : des cailloux, des feuilles mortes, etc.

Il existe toutefois une alternative encore plus qualitative : le portail coulissant autoportant. Celui-ci ne coulisse pas sur un rail installé au sol, mais utilise une conception différente et plus fonctionnelle. Il s’agit d’un système de galet et de socle béton qui fait coulisser un portail muni d’un rail creux. Ce système, insensible aux obstacles, ne nécessite pas la réalisation en maçonnerie d’un rail en béton.

Choisir le fonctionnement du portail

Un portail peut fonctionner de façon manuelle ou être géré par un système motorisé. En fonction de vos habitudes et de votre budget aussi, vous allez pouvoir vous orienter vers l’une ou l’autre des solutions.

Bien entendu, un portail motorisé est très pratique et peut être géré à l’aide d’une simple télécommande. Il faut toutefois prendre en considération plusieurs détails techniques avant de s’orienter sur ce type de modèle. Il faut que le portail soit de dimension raisonnable, que l’emplacement soit peu exposé au vent, et préférablement, que le remplissage soit ajouré au maximum.

De plus, il faut inclure le budget moyen de ce type de système qui se situe entre 500 et 1 000 euros.

Quel matériau pour votre portail ?

Plusieurs matériaux de fabrication sont utilisés pour concevoir des portails de qualité, à la fois robustes, esthétiques et durables. Aujourd’hui, les fabricants rivalisent d’imagination pour créer des ouvrages dans de nombreux styles et dans diverses finitions. Voici un aperçu des différents matériaux qui peuvent composer un portail :

Le bois :

Le bois est un matériau très utilisé dans la réalisation de portail. Aujourd’hui, le principal problème du bois est qu’il s’agit d’un matériau vivant qui nécessite un véritable entretien, afin de ne pas subir les effets du temps. De plus, il est très lourd. En revanche, son aspect naturel, noble, et chaleureux, offre souvent un rendu des plus esthétiques. De plus, il se prête à de nombreux styles : classique, rustique, contemporain, etc.

L’acier :

On fait de magnifiques portails en acier ou en fer forgé. Il s’agit d’un matériau robuste et durable. Attention toutefois, le résultat peut être très lourd en fonction du design et poser des problèmes en cas de motorisation. On l’utilisera donc plutôt pour la réalisation de portails manuels et de préférence avec un design assez léger et ajouré.

L’aluminium :

Ce matériau permet d’avoir le rendu de l’acier tout en offrant une légèreté incroyable. Aujourd’hui on fait toutes sortes de portails en aluminium et les systèmes de motorisation s’adaptent très bien à ces modèles. De plus, l’aluminium est très résistant et permet d’obtenir des ouvrages durables.

Le PVC :

Ce matériau représente une alternative correcte dans la réalisation de portail, notamment, pour les petits budgets. Il s’agit en effet d’un matériau peu cher et assez résistant, s’il n’est pas trop malmené.

À noter qu’il est aussi possible de combiner les matériaux, par exemple, on peut très bien avoir un portail avec une structure en aluminium et des empiècements en bois. Cela peut donner des rendus originaux et modernes. Si vous faites réaliser votre portail sur-mesure par un artisan, pensez à lui proposer cette solution qui pourra faire le lien entre style contemporain et beauté intemporelle du bois.

Les possibilités sont nombreuses en termes de design, et chaque fabricant propose de très nombreuses solutions. N’hésitez pas à en consulter plusieurs afin d’en trouver une qui répondent à vos attentes et à vos exigences.

Quels sont les autres détails à considérer ?

Le choix d’un portail doit aussi se faire selon les contraintes du terrain. En règle générale, si le terrain est problématique (en pente, sur sol très dur, etc.), la solution la plus simple est de s’orienter vers un portail battant classique.

En revanche, si le terrain est idéal, on pourra choisir le modèle de son choix.

Dernière étape : établir son budget

Le prix final d’un portail varie beaucoup selon les modèles et le matériau choisi pour le réaliser. Établir un budget précis vous permettra d’orienter votre choix et de trouver des astuces, afin d’obtenir le portail de vos rêves sans y laisser toute votre tirelire.

Et voici comment choisir votre portail en 5 étapes.

Tendances