Connect with us

Argent

Comment éviter les risques liés au surendettement ?

Published

on

Comment éviter les risques liés au surendettement ? 1

D’après les articles L.712-2 et L.711-1, le surendettement désigne une situation financière difficile pour une personne. En cas de surendettement, le débiteur a généralement du mal à faire face à ses dettes. Plusieurs situations peuvent donner lieu à un surendettement, en l’occurrence une mauvaise gestion du budget, une addiction quelconque ou un accident de la vie. Quoi qu’il en soit, il existe des solutions très pratiques pour éviter un risque de surendettement. Voici quelques astuces pour y remédier.

L’importance de comprendre les risques du surendettement

Comprendre les risques du surendettement vous permettra de trouver les meilleures solutions et astuces à mettre en place pour y remédier. Un surendettement induit en effet de façon automatique des conséquences pour les particuliers. Outre l’échec financier, le débiteur subira d’autres situations désagréables. Nous pouvons citer :

  • l’exclusion sociale,
  • la perte de l’indépendance financière,
  • la dégradation de l’état psychologique,
  • l’expulsion du logement.

Une situation de surendettement peut dans certains cas isoler le débiteur de son entourage, qu’il s’agisse de ses amis ou de sa famille. De plus, la personne surendettée devra dépendre de l’aide financière qu’il pourra obtenir de ses proches et devra éviter au maximum de faire des dépenses exagérées. Le surendettement peut par ailleurs avoir des répercussions sur votre santé mentale et peut donc engendrer un stress permanent et fort.

Vous prenez également le risque que les créanciers réalisent des saisies comme la saisie-vente, la saisie-attribution ou la saisie de votre salaire. Un surendettement peut également entraîner un fichage à la Banque de France. Vous pouvez ainsi être enregistré au Fichier central des chèques ou au Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. C’est pourquoi il est crucial de tout mettre en œuvre afin d’éviter au maximum le surendettement.

Que faire pour éviter le surendettement pour vos crédits ?

Au vu des répercussions que peut avoir une situation de surendettement sur votre quotidien, il est crucial de trouver les meilleures solutions. Si vous avez contracté des prêts bancaires, pensez alors à éviter le surendettement pour vos crédits en optant pour l’une de ces solutions.

Advertisement

Faites un rachat de crédit pour éviter le surendettement

Le rachat de crédit ou regroupement de crédit est l’une des solutions les plus recommandées pour éviter un surendettement. Cette opération consiste à rassembler l’ensemble de vos crédits afin d’obtenir un prêt et de meilleures conditions. Qu’il s’agisse des crédits à la consommation ou immobilier, vous pouvez tout rassembler en un seul crédit. Le premier avantage de cette opération est que vous obtenez une réduction de vos mensualités.

Cela induit cependant un rallongement de votre durée de remboursement. Dans certains cas, vous pouvez également obtenir un taux plus attractif. Comme on peut le voir sur Lesfurets.com, il est judicieux d’utiliser un site comparateur pour analyser les offres de chaque banque. Selon votre capacité de remboursement, un rachat de crédit peut par ailleurs vous faire bénéficier d’un crédit de trésorerie qui sera ajouté à l’ensemble des prêts. Avant de souscrire cette offre, analysez judicieusement les conditions, notamment les frais d’assurance et de dossier, ainsi que la durée de remboursement.

comparaison rachat crédit

Réduisez vos mensualités

À défaut d’opérer un rachat de crédit, vous pouvez négocier auprès de la banque pour obtenir une réduction de vos mensualités. Pour cela, vous pouvez renégocier le taux d’intérêt, réduire les frais de dossier et la durée d’emprunt ou baisser le taux de l’assurance emprunteur. Un courtier en crédit peut vous accompagner dans cette démarche et augmenter vos chances d’être satisfait.

Évitez le surendettement en respectant la règle des 33 %

Plus de la moitié des Français sollicitent aujourd’hui un crédit bancaire pour la réalisation de leur projet. Il faut néanmoins éviter certains pièges pour limiter les risques de surendettement. Vous devez notamment tenir compte de votre situation financière et emprunter sans excès. L’idéal est donc de respecter la règle des 33 % qui signifie que votre taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33 %. Plusieurs outils en ligne permettent de connaître de façon exacte votre taux d’endettement avant de souscrire un prêt.

Comparez les taux d’intérêt et les conditions de prêt avant d’emprunter de l’argent

Le taux d’intérêt est l’élément principal qui peut augmenter ou réduire le montant total d’un prêt. C’est pourquoi il est primordial de comparer les taux de chaque banque ainsi que les conditions d’emprunt avant de faire votre choix. Analysez tous les éléments et faites la comparaison à partir du Taux Annuel Effectif Global (TAEG). Ce taux vous permet d’avoir une vision plus large de votre financement et de le comparer à d’autres offres sur le marché.

Advertisement

Le TAEG englobe en effet tous les frais relatifs à l’opération, à savoir le coût de l’assurance, les frais de dossier, le taux nominal d’intérêt et les frais imposés au crédit. Lorsque l’on souscrit un crédit bancaire, le taux proposé par la banque ne doit pas être supérieur au taux d’usure. Ce dernier varie selon le type de crédit, le montant du prêt et la durée de remboursement. Il est calculé tous les 3 mois à partir des taux moyens pratiqués par les organismes bancaires. Vous pouvez donc consulter le journal officiel à la fin de chaque trimestre afin de prendre connaissance du taux d’usure. De plus, n’hésitez pas à comparer les conditions de remboursement anticipé, les garanties et les assurances décrites dans le contrat.

Créez un budget et respectez-le pour éviter les risques liés au surendettement

Pour réduire les risques de surendettement, il est important de créer un budget pour vos dépenses. De nombreuses personnes peuvent se sentir stressées lorsqu’elles n’épargnent pas assez d’argent ou quand elles dépensent à outrance. La meilleure solution est alors de rechercher l’équilibre entre vos dépenses et votre épargne. Quelle que soit votre situation financière, vous devez nécessairement épargner pour votre bien-être financier.

Pour cela, définissez vos objectifs et faites un bilan de votre situation. Cela vise à reconstituer et comprendre vos dépenses habituelles et vos revenus sur un mois au moins. Établissez ensuite un budget prévisionnel en détaillant poste par poste les dépenses courantes et occasionnelles. Une fois les dépenses importantes relevées, vous pouvez intégrer vos projets, en l’occurrence les vacances, l’épargne de précaution ou les frais d’études des enfants. Suivez vos dépenses pendant une période donnée et respectez votre budget. Certaines applications sont indiquées pour une gestion simplifiée de vos comptes. Elles sont fiables et vous donnent la possibilité de gérer vos comptes gratuitement et en toute confidentialité.

éviter risques surendettement

Comment gérer au mieux vos dépenses courantes ?

En procédant à la réduction de vos dépenses courantes ou en optimisant leur gestion, vous pouvez limiter les risques de surendettement. Pour cela, regroupez vos dépenses en priorisant les plus importantes. Pensez à mettre de côté les dépenses superflues comme les abonnements et les achats compulsifs. Magazine, cinéma, salle de sport, etc., évaluez la pertinence de ces souscriptions. Revoyez également vos contrats pour réduire vos dépenses familiales. Étaler vos paiements peut être une excellente manière de lisser votre budget. Vous pouvez par ailleurs faire des économies en réduisant vos factures d’électricité, de gaz, d’internet et d’assurances en optant pour des sites d’achat groupés.

Remboursez vos dettes le plus rapidement possible

Plusieurs stratégies peuvent vous permettre d’éponger rapidement vos dettes. Pour y parvenir, vous devez dresser la liste de vos dettes afin d’avoir une vue d’ensemble sur votre situation. Remboursez-les en commençant par celles qui sont élevées. De plus, dans la mesure du possible, pensez à augmenter vos revenus en envisageant un autre emploi. N’hésitez pas non plus à vendre certains de vos actifs dont vous n’avez plus besoin pour affecter plus d’argent au remboursement de vos dettes.

Advertisement

Rédactrice WEB pour id-champagne-ardenne.fr depuis plus de 5 ans, je suis passionné par les voyages et l'art de vivre à la française.

Advertisement

Tendances