Santé

Comment le coronavirus impacte-t-il le secteur des loisirs ?

Publié

le

Comment le coronavirus impacte-t-il le secteur des loisirs ? 1

Avec la crise du coronavirus, alors que les premières entreprises touchées ont été celles qui avaient l’habitude d’accueillir de la foule, hôtels, restaurants, bars et assimilés, les effets se sont rapidement étendus à d’autres types d’activité : magasins obligés de fermer, structures contraintes de passer en mode télétravail, etc. Le secteur des loisirs, de son côté, n’échappe pas non plus aux impacts négatifs de cette pandémie.

Une économie très touchée, même dans le secteur des loisirs

De façon globale, un ralentissement économique s’observe depuis que le nouveau coronavirus Covid-19 fait sa loi sur Terre. Ce ralentissement dans l’industrie des jeux s’illustre par exemple par le déménagement ou la fermeture de plusieurs studios de jeux. La baisse de régime de l’économie est donc telle que la banque centrale européenne a par exemple décidé d’injecter 1 050 milliards de dollars pour aider les entreprises ; du côté des Etats-Unis, c’est 700 milliards qui sont débloqués pour accompagner les structures dans la gestion de cette crise économico-sanitaire.

Du côté des loisirs, incluant les sports, les médias et les jeux, la plupart des compétitions sportives sont par exemple à l’arrêt en Europe, aux États-Unis, etc. De l’UEFA Champions League à la NBA, en passant par la ligue nord-américaine de hockey sur glace, le monde du sport pro est à l’arrêt. Cela constitue évidemment un coup dur pour les entreprises du secteur, obligées de réviser toutes leurs prévisions de l’année.

Mais ça va plus loin, car les fans de sport aussi ne peuvent plus suivre leurs compétitions favorites à la télévision, et ne peuvent plus pronostiquer. Parlant justement de télévision, la plupart des chaînes ont dû réadapter leurs programmes. En France, la chaîne TF1 a dû écourter plusieurs de ses programmes, notamment l’émission The Voice diffusée les samedis soirs (qui dure désormais deux fois moins longtemps). Le groupe Canal+, de son côté, a décidé de faire profiter de plusieurs chaînes gratuites à ses abonnés.

Entreprise du secteur des loisirs, comment gérer la crise du coronavirus ?

Si vous êtes à la tête d’une entreprise dont l’activité est liée aux loisirs, vous sentez aussi probablement les effets de la crise économique créée par le nouveau coronavirus. Le premier réflexe à avoir est donc de repenser vos stratégies et de redéfinir vos priorités d’investissement. Par exemple, vous devez concentrer vos efforts sur la communication digitale, via les réseaux sociaux notamment. Étant donné que de plus en plus de personnes sont contraintes de rester chez elles, elles vont probablement s’occuper en passant du temps sur leur ordinateur et sur Internet. C’est le moment de réduire drastiquement les investissements liés à la communication physique et de vous faire un nom sur la toile.

Autre stratégie, pensez à accorder des offres gratuites. C’est sans doute le meilleur moyen de vous faire connaître. Même si cela représente un certain manque à gagner, au moins êtes-vous assuré que des milliers de personnes vous découvriront, ceux qui profiteront de vos offres gratuites en parleront à leurs proches, et ainsi de suite. Ce faisant, votre popularité grandira, et vous pouvez être certain que parmi les utilisateurs qui vous découvriront nouvellement, une certaine partie n’hésitera pas à payer plus tard pour pouvoir continuer à bénéficier de vos services.

Tendances