Business

Comment mettre son appartement en location ?

Publié

le

Comment mettre son appartement en location ? 3

De nombreux propriétaires ne savent pas vraiment comment s’y prendre au moment de mettre en location leur bien immobilier, appartement ou maison. Dans cet article, bénéficiez des conseils de Flatlooker, expert de la gestion locative. On fait le point sur les étapes clés de la mise en location.

Suivez ces étapes pour ne pas faire de faux pas au moment de mettre en location votre appartement. Cela vous permettra également de rentabiliser au mieux votre investissement locatif.

Avant de mettre son appartement en location : bien estimer son loyer

C’est la première étape cruciale dans la mise en location de son bien immobilier, l’estimation du loyer. Toute la difficulté réside dans la justesse de l’estimation locative, notamment pour maximiser la rentabilité de son investissement.

Lors de cette estimation, il faut réussir à trouver l’équilibre entre un loyer suffisamment élevé pour rentabiliser votre appartement, sans pour autant risquer une vacance locative, avec un loyer trop élevé.

Quels sont les risques d’une estimation de loyer trop haute ? Tout d’abord, vous allez mettre plus de temps à trouver un locataire. Ensuite, il y a de fortes chances pour que votre locataire ne reste pas très longtemps, et opte pour un loyer moins cher à la première occasion.

En général, on base une estimation de loyer sur les quelques critères suivants :

  • La surface au sol et la surface loi Carrez
  • L’emplacement du bien
  • La qualité du mobilier et des équipements (pour une location meublée)
  • Etages et ascenseur
  • Détail des charges, etc

Faire réaliser ses diagnostics immobiliers obligatoires à la location

Le propriétaire bailleur doit s’assurer de la conformité de son logement aux consignes de décence imposées par la loi.

Par la suite, il convient de s’assurer de la validité des diagnostics immobiliers obligatoires à la location. Si certains ne sont pas ou plus valides, il faut les réaliser, en faisant appel à une agence de gestion locative, ou directement à des diagnostiqueurs.

Parmi ces diagnostics obligatoires, on compte : DPE, électricité, gaz, risque d’exposition au plomb, ERNMTK, etc. Renseignez-vous sur la nécessité de faire ces diagnostics. Cela dépend de certaines caractéristiques de votre appartement (vide ou meublé, date de construction, etc).

Comment mettre son appartement en location ? 4

Diffuser son annonce et organiser les visites

Sur quels sites diffuser l’annonce de son appartement ? Si vous envisagez de trouver des locataires pour votre bien, sans passer par un professionnel de l’immobilier, vous pouvez utiliser les plateformes de location dites de particuliers à particuliers (PAP ou Leboncoin).

Cependant, il faut bien garder en tête que la plupart des sites les plus influents sont réservés aux professionnels de l’immobilier. C’est notamment le cas pour SeLoger, Logic-Immo, Bien’ici, etc, qui attirent pourtant un trafic de locataires potentiels très important.

Votre annonce immobilière est pour vous l’occasion de donner le maximum de détails sur votre bien, afin d’attirer le locataire qui vous correspond. Pensez à indiquer le détail des charges, l’emplacement, les travaux récents, étage, etc. Il est également crucial d’illustrer votre annonce à l’aide de nombreuses photos. Vouloir dissimuler certains défauts n’est pas une bonne idée. Vous risquez simplement de perdre du temps à organiser des visites avec des locataires qui ne prendront pas votre appartement.

Choisir un locataire et vérifier son dossier de location

Tous vos efforts pour diffuser votre annonce ne doivent pas être gâchés par le mauvais choix de locataire. Bien choisir son locataire, c’est trouver l’équilibre entre un bon feeling et un bon dossier locatif.

Il est important de ne pas uniquement se focaliser sur le dossier du locataire, mais d’avoir un bon « fit » avec ce dernier. Pourquoi ? Avoir de bonnes relations avec son locataire vous facilitera grandement la gestion locative par la suite. Il convient donc de se poser les bonnes questions à propos du futur locataire :

  • Est-ce qu’il vous paraît propre et courtois ?
  • Semble-t-il vraiment charmé par l’appartement ?
  • Son projet et son profil vous paraissent-il en accord avec ce que vous cherchez ?

 

 

Tendances