Astuces

Comment nettoyer une verrière ?

Publié

le

Comment nettoyer une verrière ? 1

Une verrière nécessite des entretiens afin de garantir sa longévité. Voici quelques conseils pour nettoyer une verrière sans l’endommager. Tout d’abord, il est à noter qu’il existe différents types de verrières, chaque type correspond à un entretien spécifique.

Comment fabriquer une verrière ?

Verrière en acier

En général, l’acier est traité contre la rouille. Toutefois, si ce n’est pas le cas et que votre verrière commence à montrer des signes d’oxydation, voici quelques conseils pour vous en débarrasser. Vous devez verser une cuillère à soupe de vinaigre et de bicarbonate de soude dans un bol. Ensuite, utilisez le pinceau pour appliquer la solution sur les zones rouillées. Enfin, enlevez la saleté avec une éponge préalablement mouillée.

Pour obtenir un brillant semblable à celui de l’acier, il convient de nettoyer régulièrement la verrière avec une solution savonneuse et de l’eau chaude. Pour les taches permanentes, on peut utiliser du vinaigre blanc ou du jus de citron. L’acier ne nécessite pas de soins particuliers, mais il est préférable de le nettoyer au moins une fois par an pour éviter une accumulation excessive de poussière. Par contre, vous ne devez pas utiliser de produits contenant du chlore ou de l’acide chlorhydrique.

Comment nettoyer une verrière ? 2

Lapeyre

Verrière en bois

Si vous décidez de nettoyer votre verrière en bois, vous devez suivre quelques étapes.  Pour plus d’efficacité, il serait judicieux de peindre votre verrière. Pour ce faire, utilisez du papier de verre, et si le bois a été peint, veillez à ce que la peinture soit enlevée.

Si la peinture est encore en bon état, vous pouvez la repeindre, mais vous devez dégraisser le support avec de l’éponge et du détergent. Un apprêt ou enduit doit ensuite être appliqué pour empêcher le bois d’absorber la peinture. Cela permettra de dissimuler les défauts qui pourraient survenir.

Pour cette raison, il est recommandé d’utiliser une peinture acrylique ou une peinture à la caséine pour le traitement du bois. Pour une meilleure uniformité et un aspect plus attrayant, deux couches doivent être appliquées.

L’entretien d’une verrière en bois dépend du fait que le bois est non traité ou peint. Si le bois n’est pas traité, n’oubliez pas de le protéger avec un imperméabilisant pour éviter qu’il ne s’abîme et ne se tache avec le temps. Ensuite, pour nettoyer le cadre en bois, utilisez un savon noir dilué dans de l’eau chaude. S’il y a des taches, vous pouvez utiliser du papier de verre.

Si le cadre de la verrière est peint, il suffit de prendre une éponge et de la tremper dans de l’eau chaude avec un peu de détergent. Si la tâche est tenace, vous pouvez utiliser des cristaux de soude à la place. N’oubliez pas de le rincer soigneusement et de le laisser sécher. L’entretien d’une verrière en bois doit être effectué au moins deux fois par an pour le dépoussiérage et le dégraissage.

Les verrières coulissantes

Vous constaterez que même les verrières coulissantes peuvent se salir rapidement. Pour les nettoyer, vous pouvez utiliser des serviettes en papier et du vinaigre blanc pour enlever la saleté et la poussière des rails.

Toutes les verrières méritent un excellent nettoyage

Nettoyer ces verrières permet de maintenir leur beauté au quotidien. Bien évidemment le processus de nettoyage est libre à chacun en ce qui concerne la technique employée. Entre les lingettes, les serviettes en papier imbibé de vinaigre blanc permettent de supprimer toute la poussière sur le verre. Il n’y a pas de calendrier pour nettoyer ces verrières en bois ou coulissantes. Cependant, réaliser un nettoyage de qualité pendant son ménage hebdomadaire est une bonne idée.

Pour garantir la pérennité de la verrière et en faire une idée décoration sur mesure, la prise en compte de l’entretien correspond au choix par le client du format et de la matière de la verrière.

Bien entendu, il faut ajouter à ces dispositions, l’endroit où vous allez mettre votre verrière. Selon la configuration de la maison, il y a forcément des endroits propices pour installer sa verrière. Pour s’en rendre compte, il faut pour certaines matières éviter les zones exposées à la chaleur, l’humidité à proximité. C’est pourquoi, pour réussir l’installation de sa verrière et maintenir la qualité du matériau (acier, bois, PVC), il faut sélectionner la meilleure place dans la maison. En tout cas, vous devez prendre soin de votre verrière, peu importe la qualité et la matière sélectionnée pour renforcer sa longévité.

 

Tendances