Business

Comment se déroule une étude clinique ?

Publié

le

Comment se déroule une étude clinique ? 1

Une étude clinique teste de nouveaux composants, médicaments ou méthodes non établis auparavant afin de faire progresser la science. Ces essais sont effectués sous contrôle médical et selon des critères préalablement définis. Les études cliniques sont menées avec des volontaires et des patients volontaires malades. Elles sont réalisées dans des centres dits de test. Il peut s’agir de centres de recherche médicale, de cliniques ou encore de cabinets médicaux.

Combien de phases y a t-il dans un essai clinique ?

Un essai clinique comprend trois ou quatre phases au cours desquelles des nouveaux médicaments et traitements doivent subir plusieurs tests avant de pouvoir être approuvés par les autorités de réglementation des médicaments.

Phase I de l’étude

Dans cette phase, la meilleure dose et la meilleure voie d’administration sont déterminées. Les patients sont suivis de près par les enquêteurs pour détecter d’éventuels effets secondaires. Bien que les médicaments entrant dans une étude de phase I aient été étudiés de manière approfondie en laboratoire, les effets secondaires possibles chez l’Homme ne peuvent être prédits avec une certitude absolue.

Phase II de l’étude

Dans les études de phase II, l’efficacité d’un composé de recherche est testée sur une plus grande population de patients. Les volontaires participants sont examinés de près par les enquêteurs pour déterminer les effets des composants sur l’organisme et les effets secondaires du traitement.

Phase III de l’étude

Les études de phase III nécessitent un grand nombre de patients, parfois des milliers. Habituellement, après une répartition aléatoire des participants dans un groupe d’étude, un groupe reçoit le médicament expérimental et un “groupe témoin” reçoit la thérapie standard ou des comprimés placebo. De cette façon, les chercheurs peuvent utiliser les deux groupes pour comparer si le nouveau traitement présente une amélioration. Les médecins surveillent également tous les participants à l’étude de phase III pour détecter d’éventuels effets secondaires. Dès que des effets secondaires trop graves apparaissent, l’étude est arrêtée. Une fois les études de phase III terminées, le médicament est soumis à la procédure d’approbation.

A quoi s’attendre lorsque l’on participe à un essai clinique ?

Si vous êtes intéressés pour participer à un essai clinique, vous devrez lire et parcourir un document détaillé sur l’essai. Ce document s’appelle le formulaire de consentement éclairé du patient. L’objectif de ce document est d’assurer que :

– Vous comprenez parfaitement l’essai clinique y compris toutes les procédures, les effets secondaires possibles et les autres risques qui peuvent être associés à la participation.
– Vous êtes conscient de votre responsabilité en tant que participant à l’essai clinique et toutes vos questions le concernant trouvent trouver une réponse.
– Vous savez que vous pouvez quitter l’essai clinique à tout moment sans avoir à en donner les raisons.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les essais cliniques, vous pouvez lire les témoignages d’anciens volontaires pour éclairer votre décision. Pour consulter ces retours d’expériences, rien de plus simple ! Vous pouvez par exemple vous rendre sur le site des volontaires du centre de recherche clinique Biotrial. Ce dernier recense de nombreuses informations concernant la procédure, le déroulement et la rémunération. De quoi vous apporter tout le nécessaire pour votre réflexion !

Tendances