Santé

Comment se protéger contre le Coronavirus ?

Publié

le

Comment se protéger contre le Coronavirus ? 1

Le nombre d’infectés au Covid-19 ne cesse de croître à travers le monde. Très pourvoyeur en morbidité et en mortalité, l’infection au Covid-19 est déjà présente sur tous les continents et plusieurs pays ont déjà décrété l’état d’urgence. Le principal moyen de contamination, accepté par l’ensemble de la communauté scientifique est celui du contact direct entre une personne jusque-là saine, et des gouttelettes respiratoires provenant d’une personne malade à l’occasion d’un d’effort de toux ou d’un éternuement, il est donc important de se protéger avec un masque contre le coronavirus.

La découverte du virus dans les matières fécales laisse prévoir un risque de contamination par les selles également. La réalité de l’infection étant connue de même que son effet sur le terrain et les moyens de contamination, il urge donc de porter à la population, les mesures de protection ainsi que la conduite à tenir précocement en cas de suspicion d’infection.

Quels symptômes présente une personne infectée par le Covid-19 ?

Les symptômes présentés par une personne infectée ressemblent à ceux  d’une grippe banale : de la fièvre, de la toux sèche, de l’asthénie, des céphalées. Chez d’autres patients, on peut observer des myalgies, des congestions nasales, des rhinorrhées, une irritation de la gorge ou de la diarrhée. Ces symptômes sont généralement bénins et leur apparition se fait de façon progressive. Certains encore sont asymptomatiques malgré qu’ils soient infectés par le virus.

L’évolution naturelle de la maladie est, dans les 80% des cas, une rémission complète des signes, donc une guérison, même sans aucun recours aux soins. Le passage à la gravité ne s’observera que chez une personne sur six.  Les symptômes à ce stade s’expriment plus sévèrement, avec par exemple une dyspnée, c’est-à-dire une difficulté à respirer.

Les personnes avec des comorbidités (des problèmes de santé connexes comme l’hypertension artérielle, le diabète… ) présentent un risque plus élevé d’être atteints par la forme grave de la maladie. Dans certains cas, l’évolution se solde par un décès. En tout état de cause, toute personne présentant des symptômes comme une fièvre, une toux et des problèmes respiratoires doit visiter son médecin au plus tôt.

Les mesures de prévention

Pour éviter l’infection, il faut agir sur les facteurs qui prédisposent à l’infection. Comme précautions à adopter il faut : un lavage régulier des mains à l’eau et au savon pendant au moins vingt secondes ; l’accent devant surtout être mis sur le lavage après être allé aux toilettes et avant le repas ; éviter le contact avec les yeux, le nez, la bouche, des mains non lavées. En cas d’indisponibilité d’eau et de savon, utiliser une solution de désinfection hydroalcoolique.

Protégez  l’ensemble de votre bouche et de votre nez avec le pli du coude, la main ou un mouchoir avant de tousser ou d’éternuer. En cas d’usage d’un mouchoir, le jeter immédiatement après l’avoir utilisé. Évitez le contact étroit avec une personne malade ou présentant des signes suspects de maladie.

Nettoyez et désinfectez régulièrement les surfaces et objets avec lesquels vous êtes régulièrement en contact. Se couvrir le nez et la bouche avec un masque lorsqu’on se trouve en communauté est également prescrit, mais cela doit être associé aux mesures pré citées pour une prévention efficace. Lorsque vous ressentez un symptôme suspect, signalez-le à votre médecin.

Existe-t-il un traitement pour la prévention et le traitement ?

Malheureusement aucun médicament spécifique n’est trouvé à ce jour pour prévenir et traiter l’infection. Cependant, des traitements symptomatiques sont administrés aux malades pour soulager leurs symptômes. Des recherches sont toujours en cours pour la mise au point d’un traitement efficace.

Prenez donc garde des idées reçues sur de possibles moyens de prévention à base de chloroquine ou d’ail.

Tendances