Business

Est-ce plus difficile d’obtenir un crédit en 2020 ?

Publié

le

Est-ce plus difficile d'obtenir un crédit en 2020 ? 1

Les emprunteurs ont pu profiter de taux bas depuis ces dernières années, et de nombreux investisseurs ont profité pour acheter leur bien immobilier. Mais à partir de cette année, ce n’est plus le cas. La Banque de France, craignant la faillite de certaines banques face aux conditions trop faciles d’accès au crédit, a décidé de durcir les choses. Et face à ces nouvelles réformes qui ont été appliquées, il devient plus difficile d’obtenir un prêt immobilier en 2020. C’est certain que le nombre l’emprunteur va baisser en chute libre.

2020, une année difficile pour les faibles revenus

Certaines catégories de ménages se retrouveront lésées face aux changements appliqués dans le domaine du crédit. A partir de maintenant, aucun crédit ne sera accordé sur une durée de plus de 25 ans, avec une capacité d’endettement supérieur élevée. Il est notamment obligatoire que votre reste à vivre soit supérieure à 33% de votre revenue mensuelle une fois que vos mensualités et vos charges seront enlevées. Si vous n’avez pas donc de revenue assez conséquente, il vous sera difficile d’obtenir un prêt immobilier. Tant dit que les crédit de consommation peuvent aller à une durée de 10 ans, pour plus de détails rendez-vous sur ce site.

Cette situation n’est point profitable aux jeunes ménages qui sont sur le point d’accéder pour la toute première fois à leur maison. Ces derniers ayant généralement l’habitude de signer un prêt immobilier sur une durée entre 25 à 30 ans afin de garder une certaine stabilité financière.

La Banque de France, craignant la formation d’une bulle immobilière, a pris une décision capitale, en ralentissant l’octroi de crédit en rendant les conditions beaucoup plus strictes. De leur côté, les ménages les plus fragiles ne s’y montrent pas indifférentes. Selon les prévisions de Michel Mouillart, professeur d’économie et dirigeant de l’Observatoire des crédits aux ménages, les emprunteurs vont certainement baisser de 10% en 2020.

Les ménages qui risquent de subir plus les conséquences seront probablement ceux qui empochent des revenus mensuels de 3.000 et 4.000 euros au total et qui se trouvent en région.

Les taux du crédit immobilier augmentent en 2020

La dernière remontée des taux de crédit immobilier date de 2008, ceci a été à l’époque due à la crise financière et économique. Mais après cette période, on a constaté une diminution impressionnante des taux sur le marché, et plus particulièrement celui de crédit immobilier. Et les acteurs ont pu profiter depuis quelques années de ce taux de crédit au plus bas. Mais à partir de cette année, la banque de France a sonné la fin de la récréation, et décide de remettre tout dans l’ordre. Les taux commencent leur ascension, et beaucoup d’emprunteurs se retrouvent pénaliser.

Cette augmentation des taux a surtout été poussée par la nécessité de remettre stabiliser la situation des banques, qui de leur côté, risquent la faillite au fur et à mesure d’octroyer un prêt à taux bas très facilement.

Cependant, force est de constater que cette hausse n’est pas générale partout dans l’Hexagone. Certaines villes demeurent encore intéressantes pour faire un crédit immobilier à taux bas. Reste à les détecter.

Une durée de crédit limitée : pour le bien des banques !

La durée de crédit, surtout dans l’immobilier, est désormais limitée. Il n’est plus possible de recourir à un crédit sur plus de 25 ans. Et la loi est très stricte là-dessus, aucun prolongement de prêt n’est possible, quel que soit la situation financière de l’emprunteur. Ceci afin de limiter les risques de non-remboursement suite à différents imprévus de la vie, mais permet également de garantir le bon rendement de l’établissement de crédit, et entre autres, du secteur financier.

En effet, un crédit qui prend trop de temps à être remboursé n’est pas rentable pour la banque, et participerait à sa faillite, si les demandes acceptées sont beaucoup trop nombreuses par exemple.

Tendances