Business

Faire de sa passion un métier en devenant boulanger

Publié

le

Faire de sa passion un métier en devenant boulanger 1

Si vous souhaitez embrasser le métier de boulanger, nous vous proposons de découvrir dans cet article, toutes les informations concernant la profession : formation, programme, débouchés,

Qu’est-ce que le métier de boulanger ?

Accessible à partir d’une formation diplômante, le métier de boulanger offre de nombreuses opportunités d’insertion professionnelle en raison surtout de la place centrale qu’il occupe dans le marché de bouche. En effet, le boulanger est un professionnel spécialisé dans la fabrication de produits alimentaires. Il produit du pain, des viennoiseries, des pâtisseries et d’autres produits tels que les pizzas et les quiches. Même si aujourd’hui à ce niveau, la mécanisation des pétrins a contribué à faire évoluer ce métier, surtout en ce qui concerne la fermentation et les divers modes de cuisson, le boulanger demeure toujours à la tête de la chaîne de production. En plus de son rôle d’artisan, le boulanger peut aussi assurer la vente des produits qu’il fabrique comme un véritable commerçant.

En dehors de la vente, le boulanger est capable d’assurer une mission de gestion. À cet effet, il vérifie les stocks, passe et réceptionne des commandes. Il peut aussi assurer la gestion administrative et comptable de son business. Par exemple, dans certains cas de figure, et ce dans les grandes structures, le boulanger est capable, selon les besoins du commerce, de recruter et de manager ses collaborateurs. Pour exercer le métier de boulanger, il vous faudra nécessairement suivre une formation pour préparer et passer le CAP Boulanger. Grâce à l’évolution technologique, vous avez la possibilité de préparer un CAP en boulanger par correspondance dans des conditions similaires à celles d’une formation en présentiel.

formation boulanger

Quels sont les différents types de formation pour devenir boulanger ?

Il existe de nombreuses formations pour embrasser le métier de boulanger. Les formations diplômantes se pratiquent en alternance. C’est-à-dire que vous bénéficierez d’une formation théorique dans un centre de formation et que vous suivrez une formation pratique en entreprise. Ce qui permet aux apprenants d’acquérir une véritable expérience professionnelle.

Concrètement, vous pouvez passer le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP boulanger). Ce diplôme s’obtient suite à une formation dispensée en deux années consécutives et est accessible aux personnes ayant le niveau troisième. Il est possible de faire un Bac Pro boulanger en trois ans ou en deux ans après le CAP. À l’instar du CAP, cette formation est accessible après la troisième. Une mention complémentaire (MC) offre aux apprentis la possibilité de se spécialiser. Accessible après le CAP, cette formation dure un an. Mais ce n’est pas tout !

Un BP (brevet professionnel) boulanger forme les apprentis aux emplois de boulangers hautement qualifiés. La formation dure deux ans avec notamment un enseignement sur la gestion et le management. Pour prétendre à ce diplôme, il faut être titulaire d’un CAP, Bac Pro ou d’une MC. Pour obtenir la qualification de chef d’entreprise, il faut passer un Brevet de maîtrise (BM) boulanger. Ce diplôme de niveau 2 est délivré par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

Par ailleurs, il est possible de suivre une formation non diplômante si vous aspirez au métier de boulanger. Il faudra vous rapprocher des centres de formation ou établissements culinaires disséminés un peu partout dans le pays.

Comment se déroule un programme de CAP boulanger ?

Le CAP boulanger tout comme les autres formes de CAP, est un programme où les apprenants suivent des cours théoriques au sein d’un organisme de formation et participent à des séances pratiques dans une entreprise boulangère. Ainsi, dans un premier temps, l’apprenti boulanger est appelé à suivre des cours de français, de langues, de culture générale, etc., pour ensuite effectuer un stage de 12 semaines.

C’est souvent au cours du stage que l’apprenti met en exergue toutes les connaissances théoriques acquises jusque-là. Dans cette phase pratique qui débute pour lui, il apprend les techniques de fabrication, les règles d’hygiènes, tout ce qui, en quelque sorte, participera au final à son ascension professionnelle. Ainsi, la formation en alternance reste pour l’heure une très bonne manière de permettre à un apprenti boulanger de prendre ses marques très tôt afin d’être préparé aux défis de ce métier.

Où se faire former pour obtenir un CAP boulanger ?

Si vous résidez en France métropolitaine, vous avez le choix entre 180 centres de formation d’apprentis qui dispensent des formations pour obtenir le diplôme de CAP boulanger. La plupart d’entre eux proposent une formation en alternance et le plus souvent en contrat d’apprentissage.

Les formations peuvent aussi être dispensées dans une section d’apprentissage d’un établissement d’enseignement public ou privé sous contrat ou d’un établissement de formation, issue d’une convention passée avec le Conseil Régional ou dans une unité de formation par apprentissage d’un établissement d’enseignement public ou privé sous contrat ou d’un établissement de formation, issue d’une convention passée avec un centre de formation d’apprentis.

Certains centres de formation d’apprentis proposent aussi des cours par correspondance. Les personnes qui désirent préparer et passer le CAP de boulanger doivent se rapprocher des centres situés dans leurs localités pour s’informer sur les modalités et les offres de formations disponibles.

formation cap boulanger

Que dire des débouchés après l’obtention d’un CAP boulanger ?

Lorsque vous êtes titulaire d’un diplôme CAP boulanger, vous pouvez intégrer une boulangerie artisanale, une chaîne de distribution ou encore une industrie alimentaire. Au sein d’une entreprise, vous pouvez exercer soit le métier de responsable de fabrication soit de boulanger. Vous avez également la possibilité de vous mettre à votre propre compte si vous le souhaitez.

Cependant, après le CAP boulanger, vous avez la possibilité de continuer vos études en optant par exemple pour une spécialisation dans le secteur de la pâtisserie. Ainsi, vous pouvez obtenir une mention complémentaire en pâtisserie boulangère. Si vous aspirez à être chef d’entreprise ou encore à évoluer dans le domaine de la gestion et du management, vous pouvez obtenir soit un BP (Brevet professionnel) soit un Brevet de maîtrise BM) boulanger.

À l’instar d’autres secteurs d’activité, on peut relever quelques difficultés inhérentes à l’exercice du métier de boulanger. Mais, avec la demande qui ne cesse de s’accroître sur le marché, le métier de boulanger a encore de beaux jours devant lui.

Tendances