Tendance

Qu’est-ce qu’un feu de Bengale ?

Publié

le

Qu’est-ce qu’un feu de Bengale ? 1

Le feu de Bengale est une invention des indiens issus de la région portant le même nom. Sa première utilisation remonte au XVIIIe siècle. À l’époque, les couleurs des feux d’artifice se limitaient au blanc ou au jaune. Aujourd’hui, le feu de Bengale se pare d’une multitude de teintes allant du rouge au vert. Voici un petit aperçu de cet élément de décoration.

Un instrument pyrotechnique

Feu de Bengale, flamme de Bengale, flamme de retraite, le produit répond à une multitude de noms correspondant à une unique définition. Il s’agit d’un outil pyrotechnique qui envoie de vives flammes colorées. Il se place sur un statut, une fontaine d’eau, un arbre ou un gâteau de mariage.

Le dispositif joue avec les ombres pour illuminer quelques minutes la surface sur laquelle il se pose. L’instrument génère, à lui seul, une ambiance festive. À noter qu’il n’émet aucune perturbation sonore au cours de son inflammation, à l’inverse des feux d’artifice.

Un instrument lumineux

Le feu de Bengale se présente sous la forme d’un tube confectionné en carton ou en métal. Il se charge d’une composition pyrotechnique possédant la capacité de brûler, à l’instar de :

  • La poudre à canon ;
  • La bentonite ;
  • La poudre d’amorçage ;
  • Un mélange pyrotechnique de temporisation ;
  • Des étoiles pyrotechniques…

Après allumage, l’ensemble se consume de manière progressive, ce qui produit un jet de lumière accompagné d’une fumée inoffensive. Il servait de source de lumière pour éclairer un bâtiment, un monument historique, ou un lieu. Au fil des ans, son usage s’est orienté dans le domaine du divertissement.

Une décoration phare des mariages

Le feu de Bengale s’invite dans les animations de mariage. Il offre un moment d’émerveillement aux convives et met en exergue l’arrivée de la pièce montée. Il existe d’ailleurs des feux de Bengale pour pâtisserie. Son utilisation ne se limite cependant pas à l’ornement du gâteau de mariage.

En effet, l’accessoire se prête à la mise en valeur de l’entrée des mariés sur le lieu de réception. Dans ce cas, il suffit de les placer sur l’entrée de la salle afin d’attirer l’attention sur les maîtres de cérémonie. Ils s’incrustent dans tous les évènements festifs : anniversaire, baptême, fête de fin d’année…

Une décoration lumineuse à la portée de tout le monde

La commodité constitue son atout majeur. Muni d’un briquet ou d’une allumette, vous pouvez étinceler la salle en un rien de secondes. Pour ce faire, il suffit d’allumer la mèche implantée à son extrémité. L’accessoire se décline en plusieurs formats correspondant à un temps de lumière variable.

Les bâtonnets de 18 cm (petit format) s’illuminent pendant 40 secondes. Les bâtonnets de 25 cm (format moyen) brillent durant 1 minute. Les feux de Bengale (wikipedia) de 35 cm (grande taille) scintillent pendant 80 secondes. Les engins de 70 cm (format XXL) durent 2 minutes approximativement.

Un produit à risque

Par mesure de sécurité, son usage est interdit dans certains pays. À l’apparence anodine, son usage soulève un risque d’incendie.

À une température élevée, la flamme peut s’intensifier et brûler les vêtements des personnes situées à proximité.

La fumée colorée provoque des difficultés respiratoires chez les individus asthmatiques. C’est pourquoi il est conseillé de s’éloigner des jets de flammes.

Tendances