Parent

Nos conseils pour bien vivre son premier trimestre de grossesse

Publié

le

Premier trimestre de grossesse

La grossesse est une étape de vie importante pour toutes les mères de famille. Cependant, ce moment peut aussi présenter des phases plus difficiles pour de nombreuses personnes. Généralement la phase la plus difficile se situe au niveau du premier trimestre, c’est-à-dire durant les 13 premières semaines de la grossesse. Ainsi voici quelques astuces pour bien vivre son premier trimestre de grossesse.

Communiquez avec les autres

Il n’est pas toujours évident de parler de la grossesse lors du premier trimestre par crainte qu’elle ne se passe pas comme prévu. Il faut savoir que durant les trois premiers mois, les risques de fausse couche sont plus importants.

Pourtant, durant cette phase, les femmes vont devoir vivre avec différents changements et doivent faire face à des difficultés, qu’elles soient physiques ou mentales. D’où l’intérêt d’en parler avec d’autres personnes.

Bien évidemment, vous n’êtes pas obligés de le crier sur tous les toits ou de le publier sur les médias sociaux. Vous pouvez en parler avec une ou deux personnes, un ou une amie, une sœur ou des personnes qui sont passées par ces moments. Vous pouvez aussi en parler à votre famille et annoncer la grossesse de façon originale pour en faire un événement jovial et non stressant.

Astuces pour les nausées

Il existe des signes de grossesse qui ne trompent pas. On parle souvent de « nausées matinales ». Pourtant, celles qui sont passées par là savent parfaitement bien que les nausées ne se limitent pas au matin. En journée, en soirée et même tard dans la nuit, les nausées peuvent rendre la grossesse vraiment désagréable.

D’ailleurs, la période la plus propice aux nausées se situe entre la 8e et la 12e semaine. C’est pourquoi, il est essentiel de trouver quelques astuces pour pallier le problème de nausées durant le premier trimestre.

Les astuces suivantes peuvent ne pas fonctionner pour certaines personnes, néanmoins, elles peuvent aider à soulager les nausées :

  • Gingembres sous différentes formes (frais, en tisane, confit ou encore sous forme de boisson)
  • Jus de citron ou juste odeur de citron
  • Tisane de menthe
  • Bracelets destinés aux maux de mer

De plus, il existe aussi quelques gestes à adopter pour pallier ces problèmes :

Évitez les fortes odeurs  (aliments, savons, produits cosmétiques…)

Evitez de consommer les aliments coupe-faim

Privilégiez les pratiques telles que l’acupuncture

Se nourrir lorsque c’est possible

Durant le premier trimestre, le corps de la femme est complètement chamboulé. Ses envies comme ses habitudes sont aussi alors en pleine évolution. C’est pourquoi, manger 3 repas sains par jour n’est pas toujours réaliste à cette période.

Vous devez ainsi repenser toute votre façon de vous nourrir. Cela peut être 5-6 mini-repas par jour, manger des légumes frais ou des protéines ou encore grignoter toute la journée. Le plus important est donc de trouver un rythme ou une méthode d’alimentation qui convient à votre humeur du jour.

Toujours être active

activité physique

Si certaines femmes conservent toute leur énergie et continuent à effectuer régulièrement des activités physiques, d’autres ne sont pas du tout intéressées par de l’exercice physique.

Pourtant l’activité physique est importante lors du premier trimestre de la grossesse. Elle peut apporter plusieurs effets bénéfiques. Bien évidemment, il ne s’agit pas non plus de faire un marathon.

L’objectif est donc de rester actif et de prendre l’air et non d’effectuer un exercice de forte intensité. Il peut s’agir de faire des séances de marche matinale pour surmonter les nausées du matin. Vous pouvez aussi privilégier des pratiques plus saines comme le yoga.

Tendances