Guide de voyage idéal : Comment manger comme un local en Toscane 2

Guide de voyage idéal : Comment manger comme un local en Toscane

Pour les vacanciers qui aiment baser leurs aventures sur la nourriture et le vin, l’Italie est l’une des destinations les plus recherchées au monde. Si les produits de base, tels que l’omniprésente et délicieuse pizza et les pâtes, se retrouvent dans tout le pays, chaque province a ses propres plats et spécialités régionaux qui ont été transmis de génération en génération.

La Toscane ne fait pas exception et possède une cuisine unique et exceptionnelle qui lui est propre. Le paysage fertile de la région donne lieu à une abondance de produits frais et, bien sûr, de raisins utilisés dans ses vins réputés. Bien qu’elle ne soit pas aussi simpliste que la cucina povera de la région des Pouilles, dans le sud de l’Italie, la cuisine toscane est une cuisine bonne et honnête, qui laisse transparaître la qualité des produits du terroir et l’omniprésente huile d’olive.

Si vous visitez la région et que vous souhaitez approfondir la cuisine, vous êtes au bon endroit ; voici comment manger comme un local en Toscane.

PARTAGE DES GOUTTES et des PETITES PLATES POUR COMMENCER

Bien avant que les “petites assiettes” n’ornent les tables de toutes les villes branchées d’Europe, les restaurants et les maisons familiales de Toscane appréciaient l’art de partager quelques grignotages.

Pour les Toscans (et tous les Italiens), chaque repas est un événement, et chaque événement tend à commencer par le très sociable plateau à partager. Le partage est un moyen merveilleux de détendre l’atmosphère et peut être une source inépuisable d’inspiration pour la conversation, sans parler du fait que la culture toscane, axée sur le pain et les légumes frais, se prête parfaitement au partage.

Pour les voyageurs gourmands, ce type de repas est l’occasion de goûter le plus tôt possible à la cuisine toscane. Nous adorons le très populaire (et extrêmement appétissant) lardo di colonnata ; du lard de porc séché au marbre et généralement servi avec le pain croustillant appelé crostini. Une autre entrée délicieuse est le crostini toscani, qui est un pain garni d’un pâté de foie de poulet crémeux.

Le Pane Toscano est un pain très particulier ; rond et non salé, puis frit au bois, il est conçu pour être un point focal approprié à un riche pâté ou simplement pour permettre à un filet de la célèbre huile d’olive de la région de briller comme il se doit. En réunissant tous ces éléments, la bruschetta est un anti-pasta populaire ici.

PRIMI – PREMIERS PLATS

Les primis italiens sont souvent une modeste portion de pâtes, mais en Toscane, il existe des plats traditionnels copieux comme alternative. La Ribollita est l’un des plus célèbres : une soupe rustique et épaisse composée de légumes de saison fibreux, de haricots cannellini et de morceaux de pain blanc déchirés. La Panzanella est un primi plus léger et estival, composé de tomates fraîches, d’oignons, de basilic, de pain trempé dans du balsamique et mélangé à de l’huile d’olive de la meilleure qualité.

Mais cela ne veut pas dire que les plats de pâtes ne sont pas aussi spéciaux. Notre plat préféré est le tortelli di patate ; des parcelles de pâtes remplies d’un mélange de pommes de terre et de parmesan et souvent garnies d’un riche ragoût de viande de gibier, qui est d’ailleurs si populaire dans la région.

SECONDI – PLATS PRINCIPAUX

Les secondi sont le moment où les choses sérieuses commencent (il est donc conseillé de laisser beaucoup de place après les primi) et consistent généralement en une sorte de plat de viande. Le sanglier est une véritable spécialité toscane ; le cinghiale in umido est un ragoût de sanglier délicieusement riche, au goût prononcé et à la texture fondante.

La réputation de la traditionnelle bistecca alla Fiorentina le précède souvent – beaucoup disent que vous n’avez pas mangé le vrai goût de la Toscane si vous ne faites pas face à cette énorme dalle de bœuf de première qualité. Le plat consiste en un énorme steak, servi saignant et sur l’os avec des pommes de terre rôties et des haricots. Les steaks pèsent souvent plus de trois à quatre livres, ce qui en fait un bon plat à partager. Ou, si vous avez un appétit particulièrement vorace, peut-être pas…

DESSERTS

Vous connaissez cet étrange trait d’appétit humain qui laisse toujours un peu de place pour le dessert ? Après tous les plats extraordinaires qui sont servis en tant que primi et secondi, en Toscane, vous n’aurez besoin de garder qu’un petit espace, car la façon traditionnelle de terminer est étonnamment légère.

En effet, les repas dans la région se terminent souvent par des cantucci (biscuits croustillants aux amandes semblables à des biscotti) trempés dans un verre de vin santo doux et onctueux. Bien sûr, s’il reste un espace à combler, vous pouvez essayer une tranche de castagnaccio, un gâteau local traditionnel à base de farine de châtaigne. C’est à la fois délicieux et une belle façon de clôturer un véritable festin toscan.

Back-Roads Touring est une entreprise qui a 25 ans d’expérience dans la création de vacances sur mesure en petits groupes qui sortent des sentiers battus pour pénétrer un peu plus profondément dans le cœur et l’âme d’une destination. Ils voyagent dans des mini-autocars confortables et ne comptent généralement pas plus de 18 personnes. Leurs vacances offrent une manière flexible, amicale et détendue de voyager.

Quentin

Rédacteur en CHEF de id-champagne-ardenne.fr, journaliste depuis plus de 10 ans.

Post navigation

Top 5 des endroits à visiter à Zagreb

5 des villes les plus accueillantes pour les végétaliens dans le monde

Où manger les meilleurs fruits de mer à Lisbonne