Connect with us

News

Les coupures de courant pendant la canicule vont-elles devenir plus fréquentes en France ?

Published

on

Les coupures de courant pendant la canicule vont-elles devenir plus fréquentes en France ? 1

Alors que la France grésille sous la canicule de juillet, des incendies de forêt se déclarent dans tout le pays. Les incendies sont depuis longtemps un danger dans le sud, mais les écologistes et les pompiers préviennent que dans les années à venir, ils risquent de devenir plus fréquents et de toucher une zone plus étendue.

Comment les habitants des zones exposées aux incendies peuvent-ils se préparer à quitter leur maison rapidement si nécessaire ? Et que pouvez-vous faire pour protéger votre propriété en premier lieu ?

LIRE AUSSI Les pompiers français sur le site d’un incendie de forêt : Nous étions confrontés à un mur de flammes de 50 m de haut.

Si vous devez évacuer

Advertisement

Évidemment, suivez les instructions des services d’urgence et, s’il y a des incendies dans la région, restez à l’écoute des sources d’information locales ou suivez les comptes officiels des autorités locales et des services d’urgence sur les médias sociaux.

Mais que devez-vous emporter avec vous si vous devez évacuer ? En France, le Service de la Sécurité Civile a publié cette semaine une infographie sur le kit d’évacuation d’urgence.

Les incontournables qu’il énumère comprennent :

  • Clés pour votre maison et votre voiture ;
  • Photocopies des papiers d’identité, des assurances, etc ;
  • Médicaments prescrits, si nécessaire ;
  • Un peu d’argent liquide ;
  • Une radio portable, rechargeable ou avec des piles de rechange ;
  • Chargeur de téléphone ;
  • Une bouteille d’eau de 1,5 litre ;
  • Des aliments qui ne nécessitent pas de cuisson ;
  • Un canif à usages multiples ;
  • Une trousse de premiers soins ;
  • Des articles de toilette ;
  • Vêtements chauds et résistants aux intempéries ;
  • Couverture d’urgence ;
  • Un sifflet ;
  • Une lampe de poche – rechargeable, ou avec des piles de rechange ;
  • Des gilets réfléchissants pour tous les membres de votre groupe ;
  • Jeux de société et livres/magazines.

Signaux d’alerte

Mais comment savoir s’il y a un feu de forêt dans votre région à temps pour rassembler ces articles vitaux, prêts à être utilisés si vous devez quitter votre maison au pied levé ?

Advertisement

En plus de suivre les annonces officielles des autorités locales, la France a mis en place un système d’alerte par SMS qui envoie un message à tous les téléphones portables actifs dans certaines zones.

READ ALSO Que faire si vous êtes témoin d’un incendie en France ?

Il a remplacé le système d’alerte et d’information de la population basé sur une application qui s’est avéré inefficace.

Le système “FR-Alert” est opérationnel en France depuis la mi-juin et doit permettre de prévenir les habitants d’un secteur, d’un département, d’une région d’une situation critique telle qu’une catastrophe naturelle, un incendie majeur, un accident chimique ou industriel, un attentat.

Il utilise le réseau de téléphonie mobile et fait appel à la “diffusion cellulaire”, c’est-à-dire que le message sera transmis à tous les mobiles – même ceux des touristes – d’une zone donnée, en quelques secondes, sous forme de message d’alerte prioritaire sur un canal dédié.

Advertisement

Assurer la sécurité de votre maison

La bonne nouvelle, c’est que personne n’est totalement impuissant à empêcher les incendies d’atteindre sa propriété. Il y a des choses que vous pouvez faire – et certaines que vous êtes légalement obligé de faire – pour assurer la sécurité de votre maison.

LIRE AUSSI Soyez vigilants : Les régions de France exposées aux incendies de forêt cet été

Les pompiers de France, qui s’y connaissent en matière de sécurité et de prévention des incendies.ont rappelé aux propriétaires de maisons situées à proximité de zones boisées l’obligation légale de débroussailler et d’entretenir les zones résidentielles. débroussaillage.

Les résidents des zones les plus vulnérables aux incendies de forêt sont tenus de débroussailler et d’entretenir la végétation de leur jardin en période estivale, lorsque le risque d’incendie est accru. Il s’agit d’élaguer les arbres et de couper l’herbe dans une certaine zone autour des maisons et autres bâtiments pour empêcher les incendies de les atteindre.

Les règles sont énumérées dans Code Forestier de la France et sont appliquées là où cela est nécessaire, notamment dans les départements d’Auvergne-Rhône-Alpes, de Corse, de Nouvelle-Aquitaine, d’Occitanie et de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Advertisement

En général, les habitants des départements où des règles sont en vigueur doivent réduire leur jardin si leur propriété se trouve à moins de 200 mètres d’un bois.

Le non-respect de cette obligation peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 1 500 euros.

Les propriétaires de résidences secondaires peuvent avoir besoin d’engager un jardinier ou un concierge pour s’assurer que cela est fait s’ils ne sont pas à la propriété pendant les mois d’été.

Pompiers donne également les conseils suivants pour protéger les biens dans les zones à risque d’incendie.

  • Ne pas installer de gouttières en plastique ;
  • Ne pas stocker de bois, de carburant et de butane à proximité immédiate de la maison ;
  • Si vous avez une piscine, mettez-la à la disposition des pompiers en cas d’incendie ;
  • Évitez de planter des végétaux particulièrement inflammables comme les chênes kermès, les cyprès, les mimosas, les eucalyptus, les plantes épineuses et les conifères – et ne les plantez pas trop près de votre maison ;
  • Coupez les branches des arbres de manière à ce qu’elles soient à plus de 3 mètres de la façade de votre propriété ;
  • Ne brûlez rien entre avril et septembre.

Sensibilisation du public

Le gouvernement envisage également de lancer des campagnes de sensibilisation et d’éducation du public – incluant peut-être une journée annuelle de sensibilisation – pour aider les gens à “mieux reconnaître les risques” et “partager avec eux les meilleurs comportements à adopter dans les situations difficiles”.

LIRE AUSSI Comment la France s’est adaptée pour lutter contre les feux de forêt

Advertisement

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers a déjà appelé à une meilleure information du public sur les mesures à prendre lors d’événements météorologiques extrêmes tels que les incendies de forêt et les inondations, à mesure que le changement climatique s’installe.

“Personne ne sait comment agir dans une forêt lorsqu’il fait 40°C”, a déclaré Eric Flores, vice-président de la Fédération.

Advertisement
Advertisement

Tendances