Argent

L’or, une valeur refuge face au Covid-19

Publié

le

L'or, une valeur refuge face au Covid-19 1

La pandémie du Covid-19 affecte considérablement les économies mondiales et entraine une importante crise financière. Les variations des cours à la bourse reflètent parfaitement les impacts de la pandémie du Covid-19 sur l’économie mondiale. Si une chute générale des cours est observée sur les marchés boursiers, on constate que Le COVId-19 à fait exploser le cours de l’or.

Le krach boursier de mars 2020

La pandémie du Covid-19 secoue les plus grandes puissances économiques mondiales. En mars 2020, le Covid-19 a atteint tous les continents et entraine un krach boursier spectaculaire.

Pendant la première semaine de mars, les plus importantes places boursières enregistrent des chutes surprenantes. Le 9 mars, la Bourse de Paris a enregistré une chute de  8%, le Nasdaq a reculé de 7,29% et la bourse de Milan a connu un plongeon de 17%. Pour rappel, l’Italie constitue, à l’heure actuelle, un des principaux foyers du Covid-19.

L’indice boursier MSI WORLD INDEX affiche une perte de 18% en mars.

Les variations des cours de bourse les plus significatives

La mise en veille des industries se traduit par une baisse significative des demandes en matières premières et en ressources naturelles. Les cours  du cuivre, du zinc, de l’aluminium et du nickel ne cessent notamment de baisser depuis mi janvier.

Par ailleurs, la cessation des activités des industries et des entreprises ainsi que depuis l’adoption des mesures de confinement dans la plupart des grandes villes du monde ne cesse de faire baisser le cours du pétrole. Les tensions entre la Russie et l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP), occasionnant une hausse des prix du baril, favorise la chute du cours du pétrole et a eu raison de la hausse constatée durant les 2 derniers mois de 2019.

Face à toutes ces baisses, l’or ne cesse de gagner en valeur à la bourse.

L’ascension du cours de l’or depuis le début de la pandémie du Covid-19

Le cours de l’or a commencé son ascension le 20 janvier 2020, date à laquelle le président chinois Xi Jinping a annoncé officiellement la mise en application immédiate des premières mesures de mise en quarantaine pour faire face à la gravité de la propagation du coronavirus.

Au fur et à mesure que les mesures de confinement s’étendent au reste du pays, l’économie mondiale ralentit. En effet, la Chine est le principal exportateur mondial, avec une part de 14 % sur le volume d’exportation totale. Les fermetures des frontières chinoises impactent rapidement sur les économies mondiales.

L’ augmentation spectaculaire du cours de l’or s’explique par la crainte d’une crise financière de très grand ampleur. Aussi, les investisseurs s’orientent davantage vers le métal précieux pour sécuriser leurs placements. L’or constitue, alors, une valeur refuge en ces temps de crise financière à l’échelle mondiale.

La crainte de la crise financière est telle que les investisseurs se ruent vers l’achat d’or physique. La grande majorité des investisseurs détenteurs d’or papier font des échanges en or physique.

A ce jour, l’once d’or vaut près de 1718,5 € contre environ 1406,5 €  le 20 janvier 2020. Une hausse du cours de l’or durant la période de reprise des économies mondiales, après la pandémie du coronavirus, est encore prévisible.

Tendances