Santé

Quelles sont les différentes maladies du cœur ?

Publié

le

Les maladies du coeur

Les maladies du cœur représentent actuellement le premier facteur de mortalité dans le monde. AVC, Angine de poitrine, infarctus, etc., la technologie évolue sur tous les fronts pour les vaincre. Aujourd’hui, la plupart de ces affections cardiaques peuvent être prévenues si l’on agit rapidement sur leurs causes. Les maladies cardiovasculaires sont classifiées suivant les aspects dont elles atteignent le cœur. Découvrez dans cet article les différentes maladies du cœur.

L’infarctus du myocarde

infarctus -maladie du coeur Ce phénomène s’exprime par la mort des tissus musculaires du cœur. L’infarctus du myocarde influe l’aptitude du cœur à se tendre correctement.

Les spécialistes chercheurs désirent accroître des méthodes pour stimuler la remise en état des cellules du tendon cardiaque à la suite d’un infarctus.

Une hormone appelée « hepcidine » est d’intérêt pour soigner l’infarctus. Cette dernière opère dans le rétablissement cardiaque.

La coronaropathie et les autres affections vasculaires

Ces troubles du système cardiaque apparaissent quand les veines se raffermissent. Ce phénomène est appelé artériosclérose. La coronaropathie se caractérise par l’occlusion ou la contraction d’un vaisseau sanguin du cœur.

L’athérosclérose représente l’aspect le plus ordinaire des maladies du cœur. Elle est également la première cause de l’angine de poitrine et de la crise cardiaque. Ces derniers se manifestent par des douleurs dans le thorax.

L’insuffisance cardiaque

Ce type d’affection cardiaque s’exhibe quand le cœur est ramolli ou a enduré trop de blessures. Les raisons les plus communes de l’insuffisance cardiaque sont l’hypertension des artères et la crise du cardiaque. Cette maladie du cœur est incurable.

Par ailleurs, grâce à un bilan rapide, des médicaments adaptés ainsi que le choix d’une habitude de vie particulière, les patients peuvent mener une vie active sans avoir à être hospitalisés.

L’AVC

patient de maladie du coeur L’accident Vasculaire Cérébrale alias AVC indique une relâche rude de la circulation hématique dans un ou nombreux secteurs du cerveau.

Cet accident neurologique requiert une surveillance rapide. Actuellement, l’accident vasculaire cérébral est la principale origine des handicaps moteurs chez l’adulte.

Le symptôme le plus usuel d’un AVC est une impression d’impuissance subite au niveau du visage, du bras ou des membres inférieur.

Généralement, ce signe apparaît sur un côté du corps. Ce type de maladie du cœur peut également déclencherl’apparition rude des signes suivants :

  • vertige et perte d’équilibre ;
  • difficulté à cheminer ;
  • trouble visuel affectant un ou les deux yeux ;
  • confusion dans le discours et dans la compréhension ;
  • paralysie du corps ;
  • céphalées sévères ;
  • coma ou perte de conscience.

L’arythmie cardiaque

Naturellement, la cadence cardiaque régulière est comprise entre 60 et 80 pulsations par laps. Cependant, quand ce rythme s’active, freine ou devient anormal, on dit que le patient est atteint d’extrasystole ou de troubles du rythme cardiaque.

Ces changements du rythme cardiaque jouent un rôle essentiel sur le fonctionnement de pompe cardiaque qui ne pourra plus être assuré parfaitement.

L’inflammation des membres inférieurs

Cette pathologie affecte les vaisseaux déférents au niveau des jambes. L’artérite est généralement causée par l’amas de cholestérine dans les veines. Elle s’interprète par la réduction de la formation de vaisseaux, soit l’apport d’oxygène.

En outre, d’autres spécificité sphysiologiques du cœur peuvent apparaître :

Les malformations congénitales

Ce trouble cardiaque se manifeste par l’inflammation de l’enveloppe du cœur et de sa membrane. Il altère la contraction cardiaque.

Tendances