Maison

Punaise de lit : comment s’en débarrasser ?

Publié

le

Punaise de lit : comment s’en débarrasser ? 1

Les punaises de lit désignent des insectes suceurs. Elles ciblent spécifiquement les chambres à coucher. Leur forme aplatie facilite le glissement entre les coutures de matelas. Ce sont de véritable fléau, car leurs piqûres provoquent de fortes démangeaisons. Voici donc différentes méthodes pour les exterminer.

Les méthodes classiques

Les punaises de lit répugnent les températures extrêmes, qu’elles soient élevées ou faibles. L’astuce commence par l’isolation de la pièce contaminée et meublée au moyen de scotchs. Puis, aspirez les moindres recoins de manière très minutieuse. En période hivernale, baissez autant que possible la température du chauffage. Au contraire, si l’extermination a lieu en été, allumez la climatisation à fond. Patientez le temps que la méthode fasse son effet et vérifiez la pièce.

La vapeur, arme fatale anti-punaise de lit, garantit une efficacité à 100 %. Le procédé consiste à supprimer les colonies au moyen d’un nettoyeur-vapeur à 60 °C. À défaut de moyen, louez-en un équipé de plusieurs embouts capables d’atteindre les zones difficiles d’accès. À ces méthodes classiques s’ajoutent l’utilisation du lave-linge/sèche-linge et le repassage pour éradiquer les punaises des textiles.

Le traitement chimique des punaises de lit

La méthode chimique implique l’usage d’aérosols destinés à vaporiser la pièce infestée. Avant, les objets de décorations et utilitaires doivent être préalablement emballés dans des sacs hermétiques. Pulvérisez ensuite le produit dans le sac et refermez-le hermétiquement.

À noter que l’avis d’un expert en la matière est indispensable avant d’enclencher la procédure. En effet, les produits chimiques exposent les enfants, les bébés, les plantes et les animaux de compagnie à un risque sanitaire élevé. Leur manipulation est d’autant plus complexe et demande une grande prudence.

Au cours de la vaporisation, le lieu doit être déserté. Pendant plusieurs mois, la surface traitée ne doit recevoir aucun nettoyage. Durant cette période, inspectez régulièrement les traces des punaises de lit (sang, œufs, piqûres, excréments…).

L’intervention d’un professionnel

Si la situation s’aggrave, la tâche doit être livrée entre les mains d’un professionnel. Généralement, l’opération se scinde en 2 interventions. Il convient de souligner les critères de choix du prestataire :

  • Les jours d’intervalles entre les 2 interventions (en moyenne 15 jours) ;
  • Les mesures de préparation des lieux ;
  • La détention d’un agrément ministériel ;
  • Le prix de la prestation.

À noter que le produit utilisé se présente en format liquide concentré qui agit de façon instantanée.

Les pesticides

L’emploi de pesticide est soumis à une règlementation stricte en matière de protection sanitaire et environnementale. Seul est autorisé le produit disposant d’une homologation par une étiquette. Cette dernière détaille son mode d’application, les sites de traitement, les nuisibles ciblés et le numéro d’homologation. Référez-vous à ces quelques recommandations :

  • Lire l’étiquette scrupuleusement ;
  • Suivre la méthode d’application prescrite ;
  • Éviter le contact entre le produit et les animaux de compagnies, les articles de literie et les personnes ;
  • Éloigner le produit des bébés ;
  • Éviter la fabrication maison de pesticide.

La manipulation du pesticide exige donc une grande précaution, c’est pourquoi cette méthode constitue une solution de dernier recours.

Tendances