Voyage

Que savoir des colonies de vacances ?

Publié

le

Que savoir des colonies de vacances ? 1

Pour faire passer de belles vacances à vos enfants, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Parmi celles-ci, vous avez les colonies de vacances. Il s’agit d’un hébergement d’éducation populaire et un programme de loisirs éducatifs réservé aux mineurs. Elles se déroulent souvent pendant les périodes des vacances scolaires. Le terme colonie de vacances a été remplacé, et désormais vous entendez « séjour de vacances ». Ce sont des endroits sans risque pour vos enfants, car réglementés par l’État. Quels sont donc les avantages de participer à une colonie de vacances ? Quels sont les différents types de colonies de vacances ? Comment choisir ? Découvrez les éléments de réponses dans cet article.

Les avantages des colonies de vacances

Les colonies de vacances présentent de nombreux avantages pour lesquels y envoyer vos enfants serait une bonne idée. Au nombre de ces bienfaits, vous avez :

Le développement des valeurs essentielles chez l’enfant

Les colonies de vacances permettent aux enfants de se prendre en charge. N’étant pas avec les parents, ils sont obligés de développer un certain nombre d’attitudes indispensables. Il s’agit entre autres de la confiance en soi, de l’autonomie, etc. Ils deviennent donc petit à petit indépendants. Par ailleurs, la notion de respect se trouve également au cœur des séjours de vacances pour enfant. En effet, ceux qui s’y trouvent viennent de différents horizons et doivent apprendre à cohabiter sous le signe de la tolérance et de l’acceptation. Cette expérience est une occasion pour les enfants d’apprendre à vivre en société. Ils y développent de nombreuses valeurs notamment :

  • La politesse ;
  • Le soutien ;
  • La solidarité ;
  • L’échange ;
  • Le partage, etc.
Que savoir des colonies de vacances ? 2

Photo by Rachel Coyne on Unsplash

L’élargissement du cercle social de l’enfant

En intégrant seul une colonie de vacances, l’enfant apprend à connaître d’autres personnes. Il arrive ainsi à se faire de nouveaux amis par lui-même. Ce qui lui permet de développer naturellement la capacité à trouver sa place dans un groupe et créer des amitiés. C’est donc une bonne façon de l’aider à faciliter sa capacité d’interaction avec les autres. Les colonies de vacances conviennent donc parfaitement pour les enfants un peu timides ou solitaires.

À l’inverse, grâce à la vie en communauté instaurée dans les colonies de vacances, les enfants plus actifs et ouverts apprendront à mieux gérer leur tempérament. En étant en collectivité, les ados créent rapidement des liens forts avec leurs camarades. Souvent après le séjour, ils essaient de garder le contact avec leurs nouveaux amis.

La possibilité pour l’enfant d’effectuer une activité qu’il apprécie, dans un cadre différent

Les colonies de vacances proposent une diversité d’activités. Peu importe les goûts et les envies de votre enfant, il trouvera forcément ce qui lui convient. Vous retrouvez par exemple des colonies focalisées sur la pratique d’une activité sportive ou artistique. Ces animations sont idéales pour les enfants qui souhaitent renforcer leur niveau, car elles leur apportent une nouvelle vision de leur activité.

Durant la colonie, l’enfant aura aussi l’opportunité de découvrir et de se familiariser avec de nouvelles activités. Ce qui lui permettra d’élargir ses horizons. À travers la pratique d’activités diverses, il aura l’occasion de se découvrir et peut-être de développer des passions ou des intérêts pour d’autres activités. À cet effet, il existe différents types de colonies de vacances.

Quels sont les différents types de colonies de vacances ?

En fonction des activités à effectuer, il existe différents types de colonies de vacances.

Les colonies multiactivités

Les colonies de vacances multiactivités sont très appréciées par les parents. Comme l’indique leur nom, elles proposent un large choix dans les activités et une grande diversité pour les animations. Ce qui est très différent des séjours avec une thématique précise. Leurs objectifs sont multiples. Vous retrouvez :

  • La détente ;
  • Les loisirs ;
  • L’aventure ;
  • La découverte ;
  • L’épanouissement.

En dehors des projets collectifs mis en place par les animateurs, les participants peuvent profiter de multiples découvertes. Elles sont d’ordre sportif, culturelles, artistiques ou encore musicales.

Les colonies sportives

Les colonies de vacances sportives sont appréciées par les parents qui souhaitent que leur enfant garde une activité sportive pendant les vacances. Durant ces séjours, les enfants ont l’occasion de découvrir un sport de leur choix. Il peut s’agir d’une activité sportive individuelle ou collective, d’eau ou de ballon, de ski et équitation, etc. Ces séjours constituent aussi pour l’enfant, une bonne occasion pour lui de découvrir de nouveaux sports qu’il n’a pas l’habitude de pratiquer.

Que savoir des colonies de vacances ? 3

Photo by Anna Samoylova on Unsplash

Les colonies itinérantes à l’étranger

Ce sont des séjours qui permettent à l’enfant de découvrir d’autres pays et d’autres cultures. Les destinations sont choisies pour leur fort attrait culturel, mais aussi humain et géographique. Vous avez par exemple la Grèce, les USA, la Turquie, l’Asie. En fonction du séjour, les animateurs proposent différentes activités. Parmi ces dernières, vous avez le sport, la baignade, les visites, la randonnée, le shopping, les jeux, et bien d’autres. Ces types de colonies sont possibles dès l’école primaire. Elles viennent généralement après de précédentes expériences réussies en colonies de vacances. Toutefois, il ne faut pas les confondre avec les séjours linguistiques.

Les colonies de vacances linguistiques

Encore appelés séjours linguistiques, ces types de colonies sont l’occasion pour les enfants de bénéficier d’un excellent contexte d’apprentissage d’une langue étrangère. Il existe deux variantes. Vous pouvez faire votre choix en fonction de la motivation de l’enfant, mais aussi selon son niveau de langue et son autonomie. Dans tous les cas, il profite d’une immersion dans le pays de destination ainsi que le cours de langue.

La première option est un séjour en famille. L’enfant est hébergé par une famille d’accueil. Il bénéficie alors d’une immersion optimale dans la culture du pays de destination. Pour ce type de voyage, il faut qu’il dispose d’un certain niveau d’autonomie et de maturité. La deuxième option est le séjour en résidence. Durant le voyage, il est logé avec d’autres jeunes de différentes nationalités.

Quel que soit le type de colonies de vacances qui vous intéressent, vous devez tenir compte de plusieurs critères importants avant de faire votre choix.

Comment choisir une colonie de vacances pour son enfant ?

Pour choisir une colonie de vacances pour votre enfant, il existe plusieurs critères importants dont vous devez tenir compte. Il s’agit de :

Les préférences de l’enfant

Étant donné qu’il s’agit d’un séjour réservé à votre enfant, vous devez tenir compte de ses préférences avant de faire un choix. À cet effet, ses passions peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Aime-t-il taper dans un ballon ou préfère-t-il être dans la nature ? Dans tous les cas, vous devez discuter avec lui de l’idée qu’il se fait de ses vacances, mais surtout, de ce qui lui plairait. C’est sur la base de ces éléments que vous devez accentuer vos recherches. Toutefois, ne vous focalisez pas uniquement sur la brochure et les activités proposées par la colonie de vacances. Vous devez aussi vous intéresser au projet pédagogique qu’elle propose. Vous devez vérifier s’il correspond aux besoins et aux envies de votre enfant.

Que savoir des colonies de vacances ? 4

Photo by Anderson Schmig on Unsplash

L’âge de l’enfant

Les formules de colonie sont différentes, et tiennent compte de l’âge de l’enfant. Les besoins d’un enfant âgé de 6 ans par exemple ne sont pas les mêmes que ceux d’un enfant de 14 ans. Les programmes qui sont adaptés pour les uns ne seront donc pas forcément adaptés pour les autres. Pour les jeunes de 6 ans, les activités devront être plus variées et encadrées, du fait qu’ils ne sont pas suffisamment autonomes à cet âge. Pour ceux-ci, les colonies de vacances artistiques, multiactivités, dans la nature, etc., conviennent parfaitement. Pour les ados de plus de 11 ans par contre, étant plus autonome, le séjour est davantage centré sur une thématique ou une activité dominante. À cet effet, les colonies qui leur conviennent sont entre autres :

  • Les colonies sportives ;
  • Les colonies itinérantes ;
  • Les séjours linguistiques.

La durée du séjour

La durée du séjour compte aussi dans le choix de la colonie de vacances. Compte tenu de la difficulté que les plus petits ont de se séparer de leurs parents, un séjour plus court est adéquat. Il peut s’étendre sur 5 jours à une semaine, voire 4 jours et 3 nuitées. Par contre, pour les plus âgés, un séjour plus long irait parfaitement. Il faut dire qu’auparavant, la durée des colonies pouvait atteindre un mois, voire plus, mais ce n’est plus le cas désormais. Maintenant, elles durent en moyenne trois semaines.

La localisation

À ce niveau, l’âge de l’enfant compte aussi. Les parents des tous les petits préfèrent généralement une structure assez proche de la maison (environ 2 heures de route). Cela les rassure davantage, mais permet aussi d’éviter la fatigue du trajet à leur enfant. Pour les adolescents, un séjour éloigné du domicile ne pose pas de problèmes. Il en est de même pour une colonie à l’étranger.

Le sérieux de la structure

Vous devez prendre ce critère très au sérieux, car c’est de la sécurité de votre enfant qu’il s’agit. À cet effet, vous devez vérifier si l’adresse de l’établissement existe bel et bien. Ensuite, assurez-vous que ses mentions sont légales. En effet, sachez que chaque séjour doit impérativement être déclaré auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports. Suite à cela, un numéro est octroyé et doit figurer sur le programme du séjour. Par ailleurs, vérifiez si le centre est souvent joignable pendant le séjour. Pour finir, préférez les structures qui ont au moins deux ans d’expérience.

Tendances