Santé

Le retard de règles : quelles peuvent être les différentes causes possibles ?

Publié

le

Le retard de règles : quelles peuvent être les différentes causes possibles ? 1

Vous attendez depuis quelque temps vos règles, mais toujours rien ? À l’instar de nombreuses femmes, ce problème vous inquiète. Pourquoi les règles peuvent être en retard ? Vous découvrirez ici les raisons qui peuvent expliquer ce phénomène.

Le retard de règles : c’est quoi en réalité ?

Avant tout, expliquons ce que c’est que les règles. Il s’agit d’un phénomène normal, naturel et spécifique à chaque femme. Également appelées menstruations, les règles sont en effet les écoulements sanguins que le corps des femmes élimine, chaque mois, si l’ovule n’est pas fécondé. Pouvant avoir une durée allant de 3 à 7 jours, elles apparaissent dès la puberté et se manifestent jusqu’à la ménopause. Mais, quand parle-t-on de retard de règles ?

Si vos cycles sont d’habitude réguliers, il y a retard de règles dès lors qu’elles n’arrivent pas trois à cinq jours après la date à laquelle elles étaient attendues. Cependant, si généralement vos cycles sont irréguliers, le retard est bien sûr plus difficile à déterminer. Il peut s’établir autour d’une semaine après la date où elles étaient attendues. Pour bien le savoir, il est important de bien calculer son cycle menstruel. La méthode est à voir en ligne ici.

Les causes d’un retard de règles ?

Dans la majorité des cas, les retards de règles sont le signe d’une grossesse. Raison pour laquelle il est souvent conseillé de réaliser dès que possible un test de grossesse urinaire pour lever le doute. Si le test vire au rouge, alors vous êtes enceinte. Toutefois, d’autres facteurs peuvent expliquer cette absence de menstruations.

Un traitement médical

Aujourd’hui, ce qui est souvent à la base d’un retard, voire d’une disparition de règles, en dehors de la grossesse, c’est l’utilisation d’une méthode de contraception hormonale progestative (pilules microprogestatives, macroprogestatifs comme le Lutenyl, le stérilet ou l’implant). En fait, ces différentes contraceptions empêchent la prolifération de la muqueuse utérine. Devenant de moins en moins épaisse, cette dernière s’atrophie. Certains médicaments, notamment les neuroleptiques, peuvent aussi engendrer ce problème. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant pour plus d’assurance.

Un effort physique acharné

Si vous vous adonnez à une pratique sportive intensive (entraînement athlétique, fitness…) ou si vous avez l’habitude de réaliser des travaux qui requièrent des efforts physiques trop violents, cela peut perturber le fonctionnement normal du cycle et causer un retard de règles. Comment faire alors ? Des méthodes naturelles permettent de déclencher les règles naturellement !

Une perte ou une prise de poids importante

Boulimie, anorexie, régime amaigrissant brutal sont autant d’éléments qui peuvent provoquer une prise ou une perte de poids trop rapide. Et cela peut avoir des impacts négatifs sur le corps et expliquer l’absence des règles.

Un coup de stress ou une grande émotion

Vous êtes surchargé au travail ? Ou vous êtes endeuillé ? Ou encore vous vivez une séparation ? Ces diverses situations stressantes ou à forte émotion peuvent bloquer votre ovulation, retardant vos règles et les rendant irrégulières.

La dysovulation

La dysovulation ou syndrome des ovaires polykystiques est un dysfonctionnement hormonal se caractérisant par la présence de multiples follicules immatures sur les ovaires (appelés kystes par abus de langage) et un taux anormalement élevé d’hormones mâles (androgènes). Si vous avez ce problème, vous pouvez être confronté à des perturbations de l’ovulation et à des règles irrégulières, voire absentes.

Tendances