Comment voir les aurores boréales sous leur meilleur jour ? 2

Comment voir les aurores boréales sous leur meilleur jour ?

D’après une étude menée par How To Adult, voir les aurores boréales est l’une des meilleures façons de voir le monde. le l’aventure numéro un sur la liste collective des choses à faire dans le monde.

En effet, ce phénomène fascinant et enchanteur doit être vu pour être cru, et mérite vraiment sa réputation d’une des plus grandes merveilles naturelles du monde. Si vous avez la chance de le voir par vous-même, ce guide devrait vous aider à tirer le meilleur parti de cette expérience. Voici comment voir les aurores boréales sous leur meilleur jour.

Faites une croisière

Une croisière consacrée aux aurores boréales est sans doute le meilleur moyen de voir ce spectacle naturel, car elle vous emmène dans des régions reculées de Norvège et vous offre une vue imprenable sur le ciel. Les croisières Silversea sont particulièrement bien adaptées si vous souhaitez bénéficier de la meilleure façon d’observer les aurores boréales et, comme leur nombre est limité, vous ne vous sentirez pas submergé ou surchargé.

Aurore boréale
Aurores boréales

Soyez flexible

Vous devrez faire preuve de souplesse et d’adaptabilité si vous voulez augmenter vos chances de voir les aurores boréales dans toute leur splendeur, ce qui pourrait impliquer de rester dans la région pendant plus d’une journée. Bien qu’il existe une multitude de points de vue pour admirer le spectacle, le meilleur est peut-être celui de Tromso, en Norvège.

La ville est un endroit où il fait bon passer du temps, quelle que soit la force de l’Aurora qui se déroule au-dessus d’elle. Tromso peut se vanter d’avoir plus de pubs par habitant que toute autre ville de Norvège. Les vols depuis Londres sont directs et durent environ 3 heures et demie.

Parmi les autres endroits où l’on peut admirer les aurores boréales, citons la capitale islandaise Reykjavik, Fairbanks en Alaska, la Laponie finlandaise et le Yukon au Canada.

Comment voir les aurores boréales sous leur meilleur jour ? 3

Choisir le bon moment

Même si la meilleure période pour observer les aurores est généralement comprise entre novembre et mars, vous pouvez les apercevoir dans l’hémisphère nord dès la tombée de la nuit en août et jusqu’en avril. Sachez que les prix des vols augmentent généralement pendant la période des vacances en raison de la demande accrue (une autre raison de faire une croisière, peut-être).

Les saisons intermédiaires, en revanche, sont les plus agréables et, étonnamment, les moins fréquentées. L’automne est beaucoup plus confortable, et le mois de mars est considéré comme l’une des meilleures périodes pour les couleurs vives.

Vous pouvez également programmer votre voyage autour de l’un des nombreux festivals à venir, tels que le festival Northern Lights (jazz, classique et électronique), qui se tiendra à Tromso de fin janvier à début février, ou le festival de la neige de Kiruna, qui se tiendra en janvier et présentera les championnats du monde de chasse-neige.

Préparez les bons vêtements

Les couches sont essentielles en automne et en hiver, lorsque les aurores boréales sont plus fréquentes. Bien qu’un manteau volumineux ou une veste bouffante puisse être utile, la clé pour rester au chaud est de s’habiller en plusieurs couches. Gardez vos orteils au chaud en portant des chaussettes en laine épaisse au lieu de matériaux plus respirants comme le coton ou le lin.

Si vous n’êtes pas sûr du nombre de couches dont vous avez besoin, portez-en deux. Gardez à l’esprit que si vous êtes trop habillé, vous pouvez toujours enlever une couche, mais que si vous n’êtes pas assez habillé, vous risquez de frissonner. Les accessoires tels que les bonnets, les gants, les écharpes et les chauffe-mains sont également recommandés.

Vous ne voulez pas que le spectacle soit gâché par des membres tremblants et des dents qui claquent, n’est-ce pas ?

Connaître les mythes

En tant que phénomène moderne, les lumières ont naturellement fait l’objet de nombreuses histoires et légendes dans le passé. Les Samis, les habitants indigènes de la Laponie, voient les lumières comme un mauvais présage – si vous les avez insultées, vous pourriez tomber malade ! – mais d’autres cultures les considèrent comme un symbole du bien.

En Finlande, on pensait que les lumières étaient des étincelles produites par la queue d’un renard arctique qui filait sur la neige, tandis que les pêcheurs suédois croyaient que les lumières étaient les reflets de vastes bancs de harengs. On a même dit que les aurores boréales étaient le reflet de l’armure des Valkyries qui guidaient les soldats vikings vers le Valhalla.

Wow !

Si vous souhaitez étendre votre aventure au-delà des aurores boréales, consultez notre article sur les 9 meilleures activités nocturnes au monde. Huit de plus pour la liste des choses à faire avant de mourir… Pourquoi pas, hein ?

Quentin

Rédacteur en CHEF de id-champagne-ardenne.fr, journaliste depuis plus de 10 ans.

Post navigation

5 conseils pour un séjour romantique inspiré de Love Island à Majorque

Top 8 des lieux à découvrir à Jakarta

De la voile aux fruits de mer : 5 raisons de visiter la Croatie dès que possible