Maison

Pompe de relevage pour fosse septique : choix, installation et prix

Publié

le

Pompe de relevage pour fosse septique : choix, installation et prix 1

Une pompe de relevage pour fosse septique est un système qui permet de faire évacuer les eaux usées stockées dans un bac. Sa mission n’est pas simple, notamment lorsque les maisons dont les eaux usées se trouvent à un niveau inférieur par rapport au réseau d’assainissement. Des informations importantes comme le choix, l’installation et également le prix de ce type de pompe de relevage sont alors essentielles pour faire le bon choix. Notre guide vous explique tout pour vous aider à choisir le bon type de pompe relevage, afin d’éviter de gros problèmes tels qu’un refoulement des eaux des WC vers l’habitation, lorsque la fosse est pleine.

Le fonctionnement de la pompe de relevage pour fosse septique

En temps normal, l’évacuation des eaux des WC obéit au sens de la gravité. Elle se fait naturellement à travers un conduit en pente pour rejoindre les égouts dans un mouvement naturel.

Si le terrain sur lequel est bâtie l’habitation ne permet cette évacuation naturelle vers la canalisation d’assainissement, l’intervention d’une pompe de relevage pour fosse septique entre en scène.

La pompe de relevage utilisée pour assainir une fosse septique a pour mission d’aspirer, et de propulser le contenu du réservoir dans un tuyau de refoulement. Le dispositif est en général submersible, avec un moteur électrique à turbine dont la mission est de faire écouler l’eau de la fosse vers le réseau d’assainissement collectif. Un système thermodynamique facilite le drainage des eaux usées.

Une granulométrie bien ciblée

La granulométrie se mesure en mm et elle détermine la taille des impuretés qui traverseront la pompe de relevage sans la colmater. De la nature des eaux à acheminer vers le réseau d’assainissement dépendra la granulométrie de la pompe de relevage.

Pour les eaux des toilettes, l’on parle d’eaux chargées qui impliquent des particules en suspension de 50 à 70 mm. Il faudra alors opter pour des pompes pour eaux chargées avec des diamètres de passage adaptés, soit de 50 à 70 mm sans colmatage.

Les eaux des toilettes sont fortement chargées et donc plus difficiles à pomper. En effet, elles peuvent contenir des papiers, des déchets solides… Cela représente également un plus grand risque de colmatage pour la pompe de relevage.

Le débit de pompage

Cette donnée correspond au nombre de litres d’eau par heure que la pompe de relevage est en mesure de relever dans les meilleures conditions possible. Il ne faut donc pas que le pompage rencontre une quelconque résistance, ou un refoulement horizontal de l’eau. Personne ne veut que la vidange de la fosse septique s’éternise.

Alors pour choisir le bon type de pompe de relevage, il faudra consulter la rubrique Tableau de rendement dans le manuel de l’utilisateur, afin de connaître le débit d’eau disponible dans votre cas.

La hauteur de refoulement

La hauteur de refoulement détermine le nombre de mètres que la pompe de relevage pour fosse septique est capable de supporter, pour faire remonter l’eau par l’intermédiaire d’un tuyau de vidange. Un tuyau d’évacuation suffisamment large avec le moins de frottement possible est idéal.

Il est conseillé d’adopter une marge suffisante quant à la hauteur de relevage, afin d’éviter de mauvaises surprises. Par exemple, pour une hauteur de relevage de 4 mètres, une pompe de relevage avec une hauteur de relevage d’au moins 6 mètres sera recommandée.

La Hauteur Manométrique Totale

La Hauteur Manométrique Totale (HMT) est un critère très important qu’il faut prendre en compte. Cette donnée permet de définir la pompe de relevage qui correspondra le mieux à vos besoins.

Il s’agit de la pression totale que votre pompe devra fournir en tenant compte de la hauteur entre le niveau de l’eau et la pompe. Cela correspond à la hauteur manométrique d’aspiration. Il y a aussi la hauteur entre la pompe et le point d’utilisation le plus haut, ce qui correspond à la hauteur de refoulement.

La HMT est traduite en mètres, et pour faciliter le calcul, il faut savoir qu’une HMT de 10 mètres correspond à 1 bar. En outre, elle doit en principe correspondre au niveau de relevage voulu, auquel il sera rajouté une marge de sécurité de 10 %.

La station de relevage

La pompe de relevage pour fosse septique doit être placée dans l’eau. Cette pompe fait partie des types de pompes immergées, dont la conception est parfaitement adaptée à une utilisation sous l’eau. En outre, le corps de pompe est en acier inoxydable, ce qui permet une bonne résistance à sa mission en mode submersion prolongée.

La station de relevage est un dispositif dans lequel la pompe immergée est installée. La station se remplit d’eau et la pompe se déclenche pour évacuer cette eau, grâce à la présence d’un flotteur qui gère le niveau d’eau de la station.

L’installation d’une pompe de relevage pour fosse septique

Si vous souhaitez installer par vous-même votre pompe de relevage pour fosse septique, certaines précautions sont à prendre :

  • installer fermement la cuve de capacité dans un trou sur un banc de sable d’environ 10 cm,
  • s’assurer de la parfaite étanchéité de l’ensemble des raccords, des coudes d’évacuation,
  • utiliser des clapets antiretours pour éviter le désamorçage de la pompe de relevage,
  • ne pas oublier les sondes,
  • bien fixer la pompe dans la station de relevage,
  • installer la ventilation de la cuve

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage. Elles représentent un danger mortel en cas d’accident. Il faudra alors bien s’assurer que chaque câble électrique est parfaitement étanche.

Les prix d’une pompe de relevage pour fosse septique

Comme pour tout produit proposé dans le commerce, le prix d’une pompe de relevage pour fosse septique varie d’un fabricant à un autre, et d’un modèle à un autre. Toutefois, le prix d’un tel appareil peut aller de 100 à 700 €, voire atteindre 17 000 €.

Par ailleurs, il ne faudra pas oublier les dépenses d’électricité engendrées pour faire fonctionner la pompe. Cependant, il est conseillé d’opter pour une machine de grande qualité, notamment quand il s’agit de relever des eaux chargées. En effet, nul ne souhaite se retrouver inondé par les eaux des WC en cas de panne accidentelle de la pompe.

En outre, il faut aussi savoir qu’une pompe de relevage pour fosse septique bien choisie peut vous assurer une tranquillité pendant une dizaine, voire une quinzaine d’années !

Enfin, pour que votre pompe de relevage soit opérationnelle le plus longtemps possible, n’oubliez pas de procéder régulièrement à son entretien. Pour cela, tâchez de prévoir régulièrement, une vidange, un nettoyage et une remise en eau.

Tendances