Découvrir la champagne Ardenne : que faire ? ou dormir ? bon plans

Poulailler : Tout savoir sur la construction et le budget

Auteur: Pas de commentaire Partager:
Construire un poulallier

J’ai décidé rédiger cet article pour partager avec vous mon intérêt pour nos chers animaux à plumes, et plus particulièrement ce qu’ils pondent, les œufs ! Délaissés depuis l’apparition des grandes surfaces, les poulaillers, et, d’une manière générale, le faire soi-même, reviennent dans les campagnes et dans les villes.

Pour manger manger sain

Les études le prouvent, la qualité de notre alimentation s’est fortement dégradée depuis plusieurs années. En cause, le modèle industriel de notre économie qui pousse à la rentabilité et non à la qualité.

Résultat, les produits alimentaires s’appauvrissent en qualité nutritionnelle et notre corps santé en pâtit. Posséder son poulailler permet donc de maitriser une partie de son alimentation en produisant des œufs bios et produits localement…chez vous !

Construire son poulailler, est-ce facile ?

Vous êtes tentés par l’aventure mais ne possédez pas encore de poulailler ?

Il est aujourd’hui « facile » de construire son propre poulailler à l’aide des tutoriels nombreux sur internet. Je vous fournirai de nombreux conseils à ce sujet afin que la construction devienne un jeu d’enfant.

Bien évidemment, pour ceux qui le préfère, nous parlerons également des poulaillers à acheter que plusieurs fabricants français proposent aujourd’hui sur le marché.

Quels sont les conseils que vous devez suivre lors de l’achat de votre poulailler ?

Un poulailler ne demande pas un gros investissement, pour commencer votre activité d’aviculteur, mais cela reste une somme malgré tout, si vous prenez en compte l’objet, les poules, les différents éléments indispensables à la vie de vos poules pondeuses (abreuvoir, mangeoire, perchoir, volière ou enclos/grillage à poule, alimentation pour poule, litière etc….).

Au final, un poulailler, tout compris, vous coûtera entre 500 et 1000 euros selon sa taille et tous ces éléments. Comment, dès lors, faire pour réduire les coûts et obtenir un poulailler ?

Un poulailler doit être adapté aux besoins de vos gallinacées

Le confort de vos poules pondeuses est prioritaire et choisir un poulailler ne doit surtout pas remettre ce point en cause. L’objectif sera donc de trouver le parfait compromis entre coût, qualité de vie pour vos poules et votre objectif.

Si vous cherchez à limiter votre investissement, votre choix se portera sur un poulailler pour 2 ou 3 poules. Évidemment, plus vous possédez de poules, plus le coût global augmente : il est difficile d’envisager d’acheter un poulailler  si vous prévoyez d’acquérir 15 poules. Vous choisirez donc un petit poulailler que vous pourrez facilement installer dans votre jardin, afin de lancer votre bassecour.

Notez que 2 poules sont largement suffisantes pour débuter. Vous n’avez aucune raison valable d’investir dans un grand poulailler si vous vivez seul(e) ou en couple, à moins que ça ne soit un choix mûrement réfléchi pour une raison précise.

Comment limiter le coût de votre poulailler ?

Pour l’achat d’un poulailler , de poules et de tout la matériel nécessaire comme une visseuse sans fil, comptez, si vous cherchez vraiment à aller au plus bas, entre 250 et 350 euros.

A ce tarif, vous vous limiterez au strict essentiel mais sachez qu’il est possible d’accueillir vos premières poule avec un budget de cet ordre.

Afin de limiter le coût sur le long terme, vous pouvez opter pour l’utilisation de papier journal à la place de la paille ou de la litière : la litière devant être changée régulièrement, le papier journal vous fera réaliser de belles économies et vous permettra de réellement acquérir un poulailler .

Pour ce qui est de l’alimentation, vous pouvez l’acheter en animalerie mais n’hésitez pas à donner vos restes à vos poules. Vous pouvez même proposer à vos voisins de vous fournir leurs restes, contre quelques œufs hebdomadaires, c’est un moyen d’allier l’utile (écologique) à l’agréable (des œufs frais et des voisins satisfaits). Vous créerez ainsi tout un cercle vertueux tout en limitant le coût de votre poulailler.

Que vous apporte un petit poulailler ?

En plus de la démarche écologique et des bons rapport de voisinage (ou pas, selon vos voisins), un petit poulailler vous permettra de récolter des œufs bios et frais.

En outre, c’est un instrument d’éducation pour vos enfants, d’autant plus si vous habitez en ville : nous ne nous en rendons pas compte mais notre déconnexion avec la nature est telle que certains enfants n’ont jamais vu une vraie poule de leur vie : le poulailler servira d’outil d’apprentissage de la nature pour vos bambins.

Comment élever des poules ?

Au delà de la structure même, il y a, et c’est le plus important, les poules ! Nous parlerons des différentes races, de leurs particularités et de leurs productivités ! Vous trouverez des guides complets pour l’alimentation de vos poules, l’entretien de leur lieu de vie, la disposition des éléments pour améliorer leur productivité…etc Bref, un vaste programme que ce petit article de bienvenue ne me permet de vous dévoiler en entier. Mais, restez connecté, le monde des poules n’aura très bientôt plus aucun secret pour vous !

  Article suivant

Tatoueurs Reims : Top 5 des tatoueurs à Reims

Vous aimerez aussi