Le blog de Quentin : Lifestyle, Beauté, Voyage, Tendance, Trucs et Astuces

Problèmes d’humidité : Les causes, les conséquences et les solutions

Auteur: Pas de commentaire Partager:

Les manifestations d’un problème d’humidité sur un mur sont souvent évidentes. Il peut y avoir une tache humide, des cloques sur la peinture, le papier peint, le plâtre peut s’effriter. Vous risquez également la formation de dépôts de salpêtre (une sorte de mousse blanche), ou plus grave, la prolifération de moisissures. Dans un appartement en étage, on pense immédiatement à une fuite dans une canalisation : ce n’est pas forcément facile à résoudre, mais au moins c’est identifié. Dans une maison, dans une cave, un problème d’humidité peut avoir plusieurs causes.

Les causes des problèmes d’humidité des murs

Il peut d’abord y avoir infiltration d’eau venue de l’extérieur, donc un problème d’étanchéité, et un sol humide à cause de la présence d’une source, ou de l’écoulement des eaux pluviales. La porosité du matériaux de construction peut également entraîner des remontées capillaires à partir du sol. La capillarité est un phénomène physique lié à la tension de surface d’un fluide qui provoque une remontée de ce fluide dans des tuyaux de diamètre suffisamment petit, nous ne l’expliquerons pas en détail ici, voici un guide complet contre les problèmes d’humidité. Mais il faut savoir que c’est une cause courante de problème d’humidité à la base des murs, en particulier si votre maison ou bâtiment est construit peu au dessus du niveau d’affleurement de l’eau dans votre région.

On trouvera également des problèmes d’humidité liés à la condensation dans une pièce où un mur est plus froid que l’air intérieur, ce sera souvent le cas d’un mur extérieur exposé au nord, et la condensation se fera principalement en hiver. Vous pourrez également avoir des soucis de condensation dans une pièce naturellement humide, buanderie ou salle de bain, si elle n’est pas correctement ventilée.

Conséquences sur la santé de l’humidité dans une maison

De nos jours, nous sommes en permanence soumis à l’agression de pollutions diverses, ce n’est pas la peine d’en rajouter à l’endroit où on fait dormir ses enfants. Une maison durablement humide devient insalubre.

Les moisissures sur un mur ne sont pas très esthétiques, mais surtout elles libèrent en permanence des mycotoxines de différents types, qui sont considérées aujourd’hui comme un grave problème de santé publique.

Citons Wikipédia : « Des effets hépatotoxiques (le foie), neurotoxiques(le cerveau et le système nerveux), mutagènes(sans commentaire), tératogènes(des malformations sur les foetus), cancérigènes et immunosuppresseurs ont été prouvés expérimentalement chez l’animal. ». Autant s’en passer autant que possible.

L’humidité favorise aussi la reproduction des acariens, dont les déjections sont une cause extrêmement courante d’allergie, avec des manifestations souvent respiratoires, comme l’asthme. Risque de cancers, de maladies neurologiques, respiratoires et hépatiques, c’est déjà pas mal, on peut ajouter, si vous habitez une maison ancienne, que l’humidité peut provoquer la libération de micro-fragments des sous-couches de peinture, qui contiennent souvent du plomb si les murs n’ont pas été décapés et rénovés complètement.

Voilà pour les conséquences de l’humidité sur la santé, il reste celles sur le bâtiment lui-même.

Dégâts liés à l’humidité dans une maison

Les manifestations apparentes d’un problème d’humidité dans une maison taches d’humidité, dépôts de salpêtre, apparition de moisissures, ne sont pas à prendre à la légère. D’abord il y aura dégradation rapide des revêtements muraux, mais surtout, c’est le signe que le matériau de construction est en train de se gorger d’eau. Et c’est beaucoup plus grave. Cette imprégnation peut fragiliser les murs, et provoquer de lentes déformations lorsqu’ils sont soumis à des contraintes de poids importantes, des fissures, ou des lézardes.

Plus grave encore, une maison humide est un terrain favorable au développement de la mérule, un champignon qui attaque les poutres et toutes les structures en bois, et peut rendre rapidement un bâtiment inhabitable.

Des solutions efficaces aux problèmes d’humidité

Selon la cause d’un problème d’humidité, la solution à mettre en œuvre sera différente, mais il n’y a pas de cas insoluble. Une infiltration sera traitée par cuvelage, sur tout ou partie de la hauteur d’un mur.

Il est même possible d’étanchéifier complètement une cave profondément enterrée de cette manière, et de la rendre habitable. Pour empêcher des remontées capillaires, on pourra pratiquer des micro-injections à la base des murs.

L’installation d’un déshumidificateur correctement dimensionné ou d’une bonne ventilation empêchera enfin la condensation, et assainiront l’atmosphère intérieure.

Article précédent

Quel collagène marin choisir ? et comment le prendre ?

Article suivant

Comment construire une charpente fermette ?

Vous aimerez aussi