Maison

Que doit protéger une alarme dans votre maison ?

Publié

le

Que doit protéger une alarme dans votre maison ? 1

D’après les statistiques, on dénombre près de 250 000 cambriolages chaque année en France, ce qui correspond à un cas toutes les 90 secondes. De ce fait, les particuliers se sentent en insécurité et souhaitent protéger leur habitation.

Pour cela, il existe plusieurs manières d’optimiser la sécurité de votre maison et de dissuader les éventuels intrus d’entrer chez vous. L’une d’entre elles est l’alarme. Plus fiables et plus abordables que d’autres options, les alarmes se démocratisent. Parmi les modèles proposés sur le marché, l’alarme sans fil est en vogue. Découvrez comment installer ce type de système et quelles sont les règles à respecter.

Comment installer une alarme sans fil dans la maison ?

Les modèles filaires sont une solution efficace, mais contraignante. Leur installation demande parfois des branchements complexes. Cela nécessite de la technique et des connaissances en électricité, mais aussi en maçonnerie.

Beaucoup de particuliers choisissent une alarme sans fil facile à prendre en main en raison de la facilité de pose et des performances de ce type de système. Aucun aménagement particulier n’est à prévoir.

Ainsi, vous allez bénéficier d’un gain économique, ce qui est non négligeable et ce système pourra très rapidement faire ses preuves dans votre logement. Avec une alarme sans fil, les éléments communiquent entre eux par liaisons radio sécurisées.

L’autre avantage est qu’il est simple à monter et à démonter en cas de déménagement. Ce type d’alarme est aussi prisé pour son caractère évolutif. Selon vos besoins et vos attentes, vous pouvez ajouter à votre système d’alarme une sirène, des détecteurs ou encore une caméra. Un atout majeur !

alarme maison

Quelles sont les lois par rapport à l’installation d’une alarme sans fil ?

Le déclenchement d’une sirène est un moyen efficace de faire fuir les malfaiteurs et d’éviter de vous faire cambrioler. Avant de procéder à la pose de votre dispositif, assurez-vous de ne pas déranger le voisinage. Bien qu’il n’y ait pas de réglementation vraiment définie dans l’Hexagone concernant les sirènes d’alarme, il y a pourtant des règles à suivre.

À titre d’exemple, les sirènes ne doivent pas sonner plus de trois minutes avec un son de 105 décibels. Les alarmes sans fil ne peuvent également émettre que sur deux bandes de fréquence, entre 868 et 870 MHz ou encore entre 433 et 434 MHz.

Certaines copropriétés interdisent complètement l’emploi d’une alarme couplée à une sirène. Si telle est votre situation, il va falloir le respecter. Côté fonctionnement, la législation ne permet pas de raccorder un système d’alarme domestique à la gendarmerie ou à un commissariat.

Voilà pourquoi on vous demande de communiquer aux sociétés de télésurveillances les numéros de téléphone de vos proches ou de vos voisins. Lorsque vous choisissez d’équiper votre maison d’une alarme, veillez à choisir des modèles conformes aux normes françaises et européennes.

Dans le cas contraire, vous risquez d’une amende pour troubles de la tranquillité publique. À noter que si les services de l’ordre reçoivent un appel non justifié, alors vous risquez de payer une amende allant jusqu’à 450 euros.

Tendances