Santé

Quel masque contre le coronavirus ? comment choisir ? mis à jour le 17/05/2020

Publié

le

Quel masque contre le coronavirus ? comment choisir ? mis à jour le 17/05/2020 1

Le tout nouveau fléau qui a frappé la chine continue de se développer et de se répandre à travers le monde. Il s’agit du coronavirus qui est un virus très mortel pour l’être humain du fait de l’absence de traitement efficace contre les différentes souches existantes et aussi en raison de la facilité avec laquelle les hommes sont contaminés. Toutefois, pour un minimum de sécurité, des masques peuvent être utilisés.

Il ne reste que très peu de masque disponible en ce moment, nous mettons cet article à jour tout les jours pour vous trouvez des masques. (17/05/2020 à 11h00)

Le confinement étant prolongé et risquant d’être prolongé jusque fin juin je vous conseil de prendre un pack de 60 dès maintenant, ou des masques réutilisables.

50 masques (avis positifs)

No products found.

Masque PM2.5 avec recharge

Recharge PM2.5

50 masques (avis positifs)

No products found.

Masque PM 2.5 pour les adultes (réutilisable) :

Masque pour les enfants (réutilisable) :

No products found.

Pack de gants :

Pour prendre la température :

SYNLOGIC CARE Thermomètre Infrarouge Numérique,Mesure de température en...
  • 🔎🔎Comment utiliser-- (1) Lors de la première utilisation du thermomètre, veuillez charger...
  • 🔎🔎4 types de mode:Il a le mode front adulte, le mode front bébé, le mode oreille, le mode...
  • 🔎🔎Fonction d'avertissement de fièvre:Avertissement quatre couleurs - l'affichage bleu indique...

Désinfecteur pour masque et téléphone :

No products found.

Un masque chirurgical appelé aussi masque d’hygiène ou anti-projection est utilisé pour la protection de celui qui le porte. Ce sont surtout les professionnels de santé qui le portent durant son intervention, afin de se protéger contre toutes sortes de propagations de microbes. Il est aussi utilisé pour que le champ opératoire reste stérile.

Porter un masque chirurgical : dans quel but ?

Lors d’une opération chirurgicale, tous les professionnels de santé intervenant au bloc opératoire doivent porter chacun un masque chirurgical stérile. Que ce soit le chirurgien, son aide, l’anesthésiste, les infirmiers de bloc, etc., ils doivent tous se protéger contre tout type d’invasion microbienne. Le nez, la bouche, ainsi que les voies respiratoires font partie des portes d’entrée des bactéries et des virus. C’est pour cela qu’il faut les couvrir à l’aide d’un masque chirurgical.

Masque chirurgical : quelle est sa spécificité ?

Il existe 4 types de masques, selon leur efficacité de filtration bactérienne (EFB), selon leur résistance aux éclaboussures, le masque de type I est destiné à un usage général et le type IIR est réservé aux professionnels de santé au moment d’une intervention chirurgicale. Toutefois, son efficacité dépend de sa fabrication et de son ajustement. Ils sont conformes aux normes EN149 et EN14683 (tests réalisés par un laboratoire agréé CNAS). Il faut donc acheter des masques de protection conformes aux normes pour assurer un maximum de protection contre les bactéries.

Il faut savoir qu’après avoir utilisé un masque chirurgical jetable durant quelques heures, il faut le jeter dans un récipient approprié. Ce geste est indispensable pour diminuer le risque de contamination des microbes aux environs.

Les masques chirurgicaux pour vous protéger du coronavirus

Découvrez grâce à cet article les masques qui pourront vous être utiles contre le coronavirus.

Meilleure Vente n° 2
50 masques jetables | Couverture 3 couches pour la protection du nez et...
MASQUE DE PROTECTION 3 COUCHES : trois couches de tissu filtrant.
PromoMeilleure Vente n° 3
CRAZYCHIC - Masque Chirurgical Type IIR - Masque Médical Norme CE EN14683...
USAGE: Masque médical à usage unique.; MATIERE: Polypropylène, 3 couches; DETAILS: Fixation avec élastiques et barrette nasale. Dimensions: 17,5 x 9,5 cm.

Vous pouvez trouver des masques personnalisés ou des masque de protection rigide personnalisé contre le coronavirus sur internet.

Utilisez des gels hydroalcooliques et lavez vous régulièrement les mains

Tout le monde s’accorde, y compris les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), à dire que si vous voulez éviter la transmission de maladies, y compris le nouveau coronavirus, la meilleure façon de le faire est de vous laver soigneusement les mains à l’eau et au savon, et d’éviter de vous toucher le visage.

Mais si vous voyagez, ou si vous n’avez pas accès à de l’eau et du savon, la meilleure solution est de vous désinfecter les mains.

Meilleure Vente n° 1
Dettol - Gel Hygiénique Lavant Mains - 200 ml
Ce gel nettoyant de 200ml est à base d'alcool; A conserver hors de portée des enfants sauf avec la supervision d'un adulte
Meilleure Vente n° 3
Le Chat - Gel Hydroalcoolique Mains - Désinfectant - Antibactérien - 50...
Gel hydroalcoolique pour les mains; Antibactérien; Sans rinçage; Elimine 99,9% des bactéries

Clarification du concept de masque chirurgical

Pour ce qui est des dénominations, le masque chirurgical a pour nom technique masque antivirus à usage médical, il s’agit d’un dispositif médical qui permet de filtrer les bactéries afin de ne pas contracter un virus. Lorsque vous l’utilisez, vous êtes donc protégé de la grippe et de beaucoup d’autres maladies virales.

Plusieurs normes régissent la fabrication de ce type de masque. Ainsi pour que ses masques soient vraiment efficaces il faudrait qu’ils soient fabriqués pour être en conformité avec la norme française et également celle européenne qui est la norme NF EN 14683. De façon générale, ces masques sont utilisés pour faire des interventions chirurgicales. Ils permettent d’éviter que les bactéries présentent dans la bouche du chirurgien se retrouve projeter dans directement dans la plaie du patient allongé sur la table d’opération. Une autre utilisation encore du masque consiste à ce que le grand public le porte pour éviter d’être contaminé lors d’une épidémie comme la grippe par exemple.

À quel moment vous devrez décider de mettre un masque ? Est-il efficace ?

Plusieurs cas peuvent susciter l’utilisation d’un masque. En premier il peut être question d’une personne qui est suspectée d’avoir des symptômes d’une infection respiratoire ou qui est déjà malade, cette dernière peut porter un masque pour protéger les autres.

Ensuite, le masque peut être utile pour faire de la prévention. Vous pouvez donc le mettre pour prévenir une exposition au virus afin de ne pas le contracter. Il possède un effet barrière qui bloque le passage des différentes particules virales et bactériennes. Pour ce qui est du coronavirus, il a un mode de transmission qui s’apparente à celui de la grippe. C’est pour dire qu’il se transmet d’un individu à l’autre pendant un contact comme le toucher ou même en inhalant le même air qu’un sujet malade. Les éternuements ainsi que la toux aussi sont susceptibles de contenir le virus.

Il est alors recommandé de porter un masque lorsqu’on pense être malade et qu’on doit sortir de chez soi, ceci dans le but d’éviter de contaminer d’autres personnes. Certaines mesures sont aussi à prendre pour permettre au masque de garder son efficacité, il s’agit de :

  • Se laver les mains avant de toucher les masques. Car lorsque vous ne vous lavez pas les mains et que vous touchez un masque, il perd immédiatement de son efficacité. De façon pratique, il est démontré qu’une personne contaminée laisse le virus sur la surface du masque ce qui peut contaminer d’autres personnes.
  • Le port d’un masque de prévention a uniquement du sens en cas d’épidémie déclarée dans un pays. Ainsi, les individus qui portent un masque dans les pays où l’épidémie n’a pas été déclarée peuvent s’en passer.

Les masques chirurgicaux : sont-ils efficaces ou inefficaces contre le coronavirus ?

Pour ce qui est des masques chirurgicaux, deux modèles sont souvent conseillés pour lutter contre le coronavirus.  Il est question du modèle covid-19 et du modèle 2019-nCoV.

Toutefois, ces masques ont une durée de vie moyenne de 3h, ne peuvent être lavés et encore moins réutilisables. Un autre point encore, est qu’ils sont très rarement compatibles à la forme du visage. Cet aspect fait ressortir l’inefficacité de ce type de masque, car il laisse passer l’air non filtré ce qui est synonyme de grande chance d’infection par l’air non filtré que vous respirez.

Mais il ne faut pas tenir compte que des points négatifs de ces masques, car ils présentent certains points positifs. En effet, ils offrent une protection contre les postillons d’une personne infectée. Si la personne infectée porte le masque, ils gardent ses postillons à l’intérieur et dans le cas où elle ne porte pas de masque et qu’une personne non infectée le porte elle est à l’abri des postillons de personnes infectées.

Que retenir des masques : FFP2, FFP3, N95, N99 équipés de valve

Les masques chirurgicaux ne sont pas les plus filtrants sur le marché. En effet, il en existe de beaucoup plus filtrant et qui selon certaines normes sont classés à trois niveaux de protection à savoir les niveaux FFP1, FFP2, FFP3. Cette réglementation est définie par les normes Européenne EN 143 en la matière. Pour ce qui est du coronavirus le niveau minimal exigé pour être protégé est FFP2.

Pour la sécurité des personnes, les masques FFP2 filtrent environ 94% des particules qui circulent dans l’air contre 99% pour le masque FFP3. Dans le descriptif de ces différents masques, vous pouvez remarquer certaines mentions comme N95 et N99. Ils sont utilisés en référence aux normes américaines du NIOSH. Pour la traduire, le masque N95 peut filtrer jusqu’à 95 % des particules en suspension dans l’air, et fait donc 1% de mieux que les masques FFP2. Quant au masque N99, il filtre 99% des particules en suspension à l’instar du FFP3. Vous pouvez alors retenir que ces deux masques (à savoir le N95 et le N99) sont efficaces contre ce nouveau fléau qu’est le coronavirus.

À la différence des masques chirurgicaux qui laissent circuler l’air sur toute leur surface pendant le processus de filtration, ces masques-ci bloquent tout passage de l’air sauf à travers la valve respiratoire destinée à cet effet. Ainsi, l’air que vous inhalez est fortement filtré ce qui vous permet de respirer de l’air sain. La valve de filtration est placée dans la zone comprise entre le nez et la bouche dans la plupart des cas. Il peut y arriver que certains masques comportent plusieurs valves de filtration.

Pour ce qui est des masques FFP2, ils sont souvent utilisés par le personnel hospitalier. Ils possèdent certaines caractéristiques qui font que leur prix est plus élevé que celui des autres masques. Il s’agit de la durée de fonctionnement qui s’élève à 8h contre 3H pour d’autres masques à savoir ceux chirurgicaux. Tout comme les masques chirurgicaux ils ne sont pas lavables, ils sont non réutilisables donc et sont alors à jeter après 8H d’utilisation.

Tendances