Maison

Quelques conseils pour ne pas rater la fondue savoyarde

Publié

le

Quelques conseils pour ne pas rater la fondue savoyarde 1

Spécialité locale de Savoie, la fondue savoyarde est un mets nutritif et complet qui consiste en du fromage fondu accompagné de pain. C’est une recette populaire en France, mais qui n’est cependant pas aussi facile à réaliser. Une fondue savoyarde ratée est immangeable, et vous aura fait perdre du temps et de l’argent. Toutefois, avec les bonnes astuces, il est possible de préparer une fondue savoyarde digne du nom.

Bien choisir son fromage

L’ingrédient de base de la fondue savoyarde est le fromage. Utiliser un fromage inapproprié constitue un pas vers l’échec. Il est préférable d’utiliser un fromage de la région pour la préparation. Les trois fromages les plus communs sont : l’abondance, le beaufort et l’emmental de Savoie. Certains, pour préparer ce repas, utilisent du comté qui n’est pas approprié pour une fondue savoyarde, plutôt pour une montagnarde.

Pour améliorer la texture et augmenter la saveur de la fondue, du reblochon ou du fromage à raclette peut être rajouté à la recette. En effet, il faut pour réussir la fondue savoyarde, du fromage de qualité. Cela implique que le fromage est capable de supporter les températures élevées lors de la cuisson. Il doit en outre, fondre aisément et se mêler agréablement au vin. Préférez des produits artisanaux, purs, doux et aux senteurs agréables.

Vous savez quel fromage utiliser, il ne reste plus qu’à suivre scrupuleusement la recette. La quantité de fromage par personne varie entre 150 et 250 grammes de fromage. Ce que les amateurs de bonne chère trouvent souvent insuffisant. Il faut aussi du vin, du pain rassis, et quelques autres ingrédients.

Quelques conseils pour ne pas rater la fondue savoyarde 2

Photo by Waldemar Brandt on Unsplash

À bons ingrédients, point de mauvaises fondues

Les différents ingrédients qui servent à préparer de la fondue sont :

  • 150 à 250 grammes de fromages par personne ;
  • Du Vin blanc sec de Savoie ;
  • Eau-de-vie ;
  • de l’ail ;
  • farine de maïs ou fécule de pomme de terre ;
  • du pain rassis.

Tous les vins ne conviennent pas pour une délicieuse fondue savoyarde. Comme avec le fromage, le vin doit également être issu de la région. Généralement, c’est de l’Apremont, de l’Abyme, ou du Chignin, tous trois savoyards, qui sont les plus utilisés. Pour 1 kg de fromage, la quantité de vin est de 200 ml. D’autres variantes utilisent un Chautagne blanc, un Seyssel ou de la crème fraîche.

Pour relever le goût, il est possible d’ajouter un soupçon d’alcool de cerise (Kirsch), du whisky, ou encore du calvados. C’est différents composants, ne faisant pas parties de la recette traditionnelle, ne sont pas vraiment indispensable. L’ail et le poivre participent aussi au rehaussement de la saveur du plat. Quant à la farine de maïs ou la fécule de pomme de terre, elles servent à assurer une consistance homogène à la préparation.

Le pain, qui doit accompagner la fondue savoyarde, doit être rassis, donc acheté la veille. Le jour de la dégustation, il est servi, coupé en dés, mais pas trop petit. Parfois, le pain est accompagné de salade, de vinaigrette, d’oignons blancs finement coupés ou des cornichons. Du pain de campagne peut très bien convenir, ou même de la baguette ou du pain aux fruits secs.

Avez-vous les équipements adéquats ?

Posséder les bons équipements rassure de la réussite de la préparation. Il est possible de trouver sur internet une large gamme d’accessoires pour concocter une fondue savoyarde délicieuse. Le bon matériel est celui qui répond à certaines exigences. Optez pour un ramequin de grande contenance, doté d’un revêtement qui empêche l’adhérence. C’est pratique pour retirer le mélange refroidi.

S’il peut disposer également d’un thermostat, ce serait parfait pour vous aider à surveiller la température pendant la cuisson et lors de la dégustation. Une astuce pour ne pas manquer la recette est de frotter l’intérieur de votre casserole avec l’ail avant d’y chauffer le vin. Les morceaux de fromage décrouté seront délicatement ajoutés au fur et à mesure. Remuez, en faisant le signe de l’infini, avec une cuillère en bois.

La température devra être augmentée graduellement tout en évitant que le mélange bout. Le vin utilisé pour la préparation de la fondue savoyarde peut être servi en rafraîchissement. Veillez à ce qu’il soit frais à souhait.

 

Avez-vous encore de l’espace pour en savourer davantage ? Une petite technique culinaire consiste à casser un œuf ou deux dans le caquelon à moitié vide. Ces œufs sont mélangés en brouillage avec les restes de la fondue, et la dégustation est repartie. Bon appétit !

Tendances